L'équipe de la boutique alimentaire Les Emballées - Baron Mag

L'équipe de la boutique alimentaire Les Emballées

« Quand on est entrepreneur, il ne faut pas écouter tous les conseils des gens. Il faut plus souvent se fier à sa petite voix intérieure et foncer! »
Author:
Publish date:
les emballées_2.jpg

Qui êtes-vous et quel est votre parcours? 

Nous sommes des filles! Trois. 

1) Une céramiste: Julie Richard. Julie a d'abord travaillé en cinéma. À l'arrivée de son fils, elle a décidé que ce mode de vie ne lui convenait plus Elle a donc décidé de devenir céramiste. Et elle a bien choisi: elle a gagné plusieurs prix comme céramiste! Puis, au bout de 5 ans, elle a commencé à se chercher un nouveau projet...

2) Une cuisinière: Florence-Léa Siry. Florence-Léa travaille sur les plateaux de tournage depuis qu'elle a 15 ans comme cantinière. En 2012, elle a fondé sa compagnie de cantine mobile, le Chic Frigo sans Fric, qui se caractérise par ses valeurs d'économie familiale. En 2015, elle a publié un livre, Comment cuisiner sans gaspiller ni se ruiner, pour partager ses trucs et canevas de recette pour éviter le gaspillage alimentaire. Florence-Léa est une femme de projets! Elle caressait l'idée d'avoir pignon sur rue pour offrir ses recettes ailleurs que sur les plateaux de tournage...

3) Une... autre: Isabelle Thérien, moi! Après une crise de la mi-trentaine plutôt éprouvante en 2014, j'avais besoin que mon travail ait un sens pour moi. Et qu'il me permette de développer mon côté entrepreneurial. Mais je n'avais aucune idée par où commencer! Quand je suis passée devant l'épicerie fine Fleur de Sel et que j'ai vu la pancarte à vendre, je me suis dit que reprendre cette entreprise, ça me tentait vraiment beaucoup. J'en ai parlé à Julie, qui se cherchait un projet elle aussi... Puis j'ai communiqué avec Florence-Léa, qui m'a alors annoncé qu'elle avait justement envie d'ouvrir un prêt-à-manger. Les choses s'alignaient toutes seules. Nous avons suivi le courant et sommes devenues Les emballées, une boutique alimentaire (épicerie fine, café, traiteur, prêt-à-manger) que nous voulons anti-gaspillage alimentaire et orientée zéro-déchets.

12144757_528221574020652_4540510655754863464_n.jpg

Votre emploi actuel:

 Florence-Léa Siry: Trésorière, cofondatrice et directrice du volet traiteur et prêt-à-manger chez Les emballées. 

Julie Richard: Vice-présidente, cofondatrice et directrice du volet commerce au détail chez Les emballées. 

Isabelle Thérien: Présidente, cofondatrice et directrice de l'administration, de la comptabilité et des communications chez Les emballées.

12243453_539216219587854_7056805076800746132_n.jpg

Dans quelle ville: 

Montréal. C'est toi ma ville, c'est toi mon île!

12096218_528225904020219_4147622892274141558_n.jpg

Un mot pour définir quel type de travailleuses vous êtes: 

Julie: pratico-pratique / Florence-Léa: créative / Moi: polyvalente

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)? 

12279004_539289586247184_8688566824114178111_n.jpg

Nos trois téléphones intelligents, Google Drive, Best: notre logiciel d'inventaire archaïque et Dynacom: notre logiciel de comptabilité.

Les emballées_.jpg

À quoi ressemble votre espace de bureau? 

Il est petit, froid en hiver, un peu chaotique, mais propre. C'est ben important être propre dans un commerce alimentaire! Mais bon, comme la propreté n'est pas nécessairement un gage d'efficacité, notre espace de bureau lorsque nous avons des décisions d'actionnaires à prendre, c'est l'espace à manger de la boutique. Parce qu'il est beau et lumineux et que ça nous aide à prendre des décisions belles et lumineuses.

12801480_579367955572680_8689357310373026043_n.jpg

Qu’écoutez­-vous comme musique en travaillant? 

Ariane Moffatt! C'est un peu un running gag en fait: Florence-Léa dit qu'à force de l'entendre rouler en boucle plusieurs fois par jour à la boutique, elle ne l'écoute plus jamais à la maison! Alors question de diversifier ce qu'on entend chez Les emballées, on s'est abonné chez Spotify. On privilégie les voix douces, les airs enveloppants, plutôt du franco ou du indie-folk. Quoiqu'après la fermeture, on a déjà entendu du Adèle dans le tapis!

12240001_539156169593859_2706435567223069476_n.jpg

Avez-­vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail? 

On essaie de se rencontrer entre actionnaires 1 fois par semaine pour s'enligner. Après, chacune s'organise de son côté. Julie, par exemple, a tendance à entrer tôt à la boutique pour s'occuper des commandes et organiser l'équipe et puis elle quitte ensuite dès qu'elle le peut, pour minimiser ses heures et donc, les coûts en main-d'oeuvre pour notre entreprise... 

12108233_528227437353399_1038886978682822687_n.jpg

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité?

 1) Il faut se permettre d'arrêter complètement de penser à l'entreprise. C'est la seule façon de se ressourcer et de prendre du recul. 2) Jogging! L'activité physique, c'est la dernière place où il faut couper. 

11167994_460084574167686_321878297167389014_n.jpg

Vous êtes meilleures que vos collègues de travail pour: 

Nous avons toutes nos forces (et faiblesses). Julie, c'est la meilleure pour organiser, mettre en place des procédures, penser à toutes les petites choses... Florence-Léa, c'est THE vendeuse. Elle est tellement convaincante! Et moi, je dirais que je suis celle qui est capable d'en faire le plus avec le moins de temps. Avec 2 emplois et trois enfants, faut que j'opère!

12249895_538210773021732_5244528763583197372_n.jpg

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné? 

Quand on est entrepreneur, il ne faut pas écouter tous les conseils des gens. Il faut plus souvent se fier à sa petite voix intérieure et foncer!

12115673_531106220398854_5031526391591410880_n.jpg

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps? 

Déléguer aux bonnes personnes. Et prendre le téléphone le plus souvent possible au lieu d'envoyer des courriels et des textos.

12243009_538996546276488_1167901678037472234_n.jpg

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?

 La routine? Not!

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez­vous pas vous passer? 

Pour moi, c'est ma machine à espresso qui ensoleille mes matins. Quand je pense à elle, j'ai déjà envie d'être le lendemain matin...

facebook.com/lesemballees

lesemballees.com