PxPixel
Conférence - Valeur monétaire de la nature en ville - Baron Mag

Conférence - Valeur monétaire de la nature en ville

30 mai - Centre Culture Et Environnement Frédéric Back : 870 AV DE SALABERRY, Québec,
Author:
Publish date:
13124599_1183441431680819_8580887094164768404_n.jpg

LA VALEUR MONÉTAIRE DE LA NATURE EN VILLE
Un nouveau levier pour agir sur nos milieux de vie

Avec Benoît Limoges, biologiste spécialisé en biodiversité
Présidente d’honneur: Mélanie Beaudoin, conseillère scientifique (INSPQ)
Animation : Audrée Morin, biologiste

Le lundi 30 mai 2016 à 19 h
Au Centre Culture et environnement Frédérick-Back
870, avenue de Salaberry, Québec (salle 322-324)

Contribution volontaire

Cette conférence présentera divers bénéfices concrets des écosystèmes naturels sur le territoire de la ville de Québec, notamment avec un regard sur la biodiversité du Coteau Sainte-Geneviève, en plein centre-ville. Les écosystèmes naturels agissent comme des infrastructures vertes et constituent un capital naturel qui génère des intérêts annuels, les services écologiques. Ils peuvent se traduire en termes de santé, de sécurité, de connaissance et de plaisir.

La liste des sources de bénéfices est longue: forêts urbaines, plates-bandes, potagers,espaces cultivés, haies, friches, milieux humides, également le sol et même les forêts murales rendent des services indispensables à notre santé et à notre sécurité. Tous ces éléments naturels nous permettent, dès l’enfance, de garder un lien avec la nature, avec nous-mêmes et avec les autres.

Ces bénéfices sont variés et mesurables. Ils peuvent être précisément évalués en dollars, pour ne pas dire en millions de dollars. Une telle façon de voir la nature donne des outils argumentaires nouveaux favorisant le développement durable. Pourtant, ils sont rarement pris en compte par les décideurs dans les analyses économiques. Mais la recherche nous enseigne toute autre chose.

Cette conférence s'inscrit dans le contexte de l'apport des citoyens dans leurs milieux de vie, démontrant ainsi l'importance qu'ils accordent à la nature. Elle s'inscrit également dans le contexte de la révision du schéma d'aménagement de l'agglomération de Québec, dont une première version a été rendue publique le 27 avril dernier.

Cette activité est le fruit d’une collaboration entre le Conseil de quartier Saint-Jean-Baptiste de Québec, le Réseau d'agriculture urbaine de Québec (RAUQ), l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et le Syndicat UPA Québec–Jacques-Cartier.

info - facebook.com/events/1025819527485680/