La Nuit Blanche à la saveur street art.

Author:
Publish date:
Social count:
225
Missme (6)

La Nuit Blanche offre chaque année tellement d’activités diverses que les Montréalais ne savent parfois plus où donner de la tête. Pour ma part, comme à chaque année, j’ai suivi la trace des artistes de street art en privilégiant ceux qui présentaient des performances « live ». Je vous invite à découvrir ce chemin de croix inhabituel.

Mon premier arrêt s'est fait au nouvel emplacement de la galerie Fresh Paint (250, rue Sainte-Catherine Est).

gallerie Fresh Paint (1)

Cette galerie peu banale nous présentait une édition spéciale de ses événements « Art Attack ». D’un côté, une performance de peinture en direct sous le thème du quartier « Red Light » version Montréal avec la participation de quatre artistes, pour la plupart bien connus des habitués de street art à Montréal: CGO, Emmanuel Laflamme, Futur Lasor Now et Mc Baldassari. De l’autre, l'exposition de deux artistes très prolifiques dans nos rues. « Futur Politics Now » rassemble des œuvres à saveur politique de Futur Lasor Now (eh oui, un doublé pour le monsieur en cette soirée) et « Portals », un étalage d’une quarantaine de petits formats représentant les habituelles créatures bizarroïdes de Waxhead. L’événement a été très populaire et apprécié des spectateurs et des nombreux artistes visiteurs. L'exposition se poursuit jusqu'au 27 mars

Art Attack1 (2)

Art Attack2 (3)

Ensuite, direction Vieux-Montréal avec passage obligé par la Place des Festivals, magnifique en couleurs, musique et animations de toutes sortes. De quoi s’en mettre plein les yeux.

Deuxième étape, le théâtre Centaur, qui nous proposait lui aussi une performance de peinture en direct haute en couleurs comme nous y a habitué I’m Batman. Dans le confort de ce majestueux endroit, je me suis permise une petite pause avant de continuer mon périple.

I'm Batman (4)

Station suivante: le Centre Phi et sa Nuit Tribe. Chaque année, c’est un incontournable de la Nuit Blanche. Avec DJ, ambiance incomparable et volet street art toujours. Pour l’édition 2016, c’est MissMe et son armée de « Vandals » qui étaient au programme. Cette artiste suisse, installée à Montréal depuis un bon moment, a réalisé pour l’événement un immense collage en direct. Elle a choisi de revisiter son habituelle représentation d’elle-même, en dupliquant l'effigie environ 40 fois dans la salle tout en s’assurant que chacune d’entre elles projette une vision différente de sa perception de la féminité. Défi réussi pour cette féministe bien particulière.

MissMe (5-1)

Missme (6)

Dernier arrêt de la nuit et non le moindre, cette fois dans le quartier Rosemont, pour l’événement Arts sur T-Shirts à la galerie ArtGang. Présentant les œuvres sur T-shirt d’une trentaine d’artistes et de graffeurs montréalais, cette exposition célébrait les 10 ans d’existence de « Suck On Tees ». Plusieurs DJ invités, présentation vidéo et œuvres de qualité… Voilà qui finit bien une soirée.

ArtGang (7)

ArtGang (8)

ArtGang (9)

Crédits photos: © Nickie Robinson (If walls could talkMTL) sauf pour la photo extérieure de la galerie Fresh paint: © galerie Fresh Paint

Futur Lasor et Waxhead 
à la Galerie Fresh paint
site web | Événement facebook
jusqu’au 27 mars

IAMBATMAN
au théâtre Centaur
site web | Événement facebook
Expo jusqu’au 20 mars

Army of Vandals: une expo de MissMe
au Centre Phi
Site web | Événement facebook
Exposition prolongée jusqu’au 2 avril.

Art Gang
site web | Événement facebook