L'histoire de bureau d'Isabella Rosa, propriétaire d'Ella Photography

Author:
Publish date:
Social count:
23
isabellarosa_header

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?
Je me nomme Isabella Rosa et je suis maintenant photographe de mariage et de boudoir, mais un peu par hasard. J’ai d’abord complété mes études en design et, en à peine trois ans, je suis passée de designer junior à designer sénior gérant une équipe complète pour une entreprise nationale de vêtements. À cause de certaines restrictions budgétaires, j’ai dû me débrouiller avec un appareil photo pour plusieurs projets, puisque nous ne pouvions payer pour de vrais photographes. J’ai donc décidé de prendre quelques cours pour être mieux équipée, mais en bout de ligne, j’ai obtenu mon diplôme en photographie et communications imprimées de l’université Concordia. Mes responsabilités au travail ont évolué et je me suis retrouvée à prendre les photos pour le site Web, en plus d’en faire la refonte afin d’y incorporer une plateforme de commerce en ligne. Toutefois, avec le temps, je me suis rendue compte que je n’approuvais pas de la mentalité derrière l’industrie de la mode et la façon dont les images sont exagérément retouchées. Je me suis donc détachée de cette industrie et j’ai débuté ma propre entreprise de photographie. Photoshop est un outil essentiel, oui, mais je préfère l’utiliser à des fins d’amélioration contrairement à rendre les photos complètement fausses. Mon objectif est rapidement devenu de démontrer à monsieur et madame tout le monde que leur vie ne nécessitait pas autant de retouches; elle est déjà magnifique telle qu’elle est.

Votre emploi actuel:
Je suis photographe de mariage et de boudoir pour ma propre entreprise, Ella Photography. J’offre aussi des services de consultation en design et en image de marque pour de petites entreprises.

Dans quelle ville:
La grande région de Montréal surtout, mais je voyage quand même beaucoup pour prendre en photos des mariages partout dans le monde.

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:
Je me qualifierais d’une personne « vraie ». Je n’ai pas peur de montrer l’envers du décor de mon métier et j’essaie d’inspirer les gens autour de moi. Un échec, ce n’est pas la fin du monde; tout le monde vit la même chose. Il n’y a aucune raison d’avoir honte; il faut simplement continuer d’essayer.

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?
Lightroom, InDesign, Photoshop, Instagram, Google Drive, Wordpress, Tave et Asana

Office_Isabellarosa

À quoi ressemble votre espace de bureau?
En fait j’en ai deux! J’ai un loft/studio de 1 200 pieds carrés sur St-Ambroise, où j’exécute la majeure partie de mes sessions boudoir et mes rencontres de clients. C’est tout blanc et aéré avec un plancher de bois et de grandes fenêtres. (Vive la lumière naturelle!) Quand j’édite mes photos par contre, je travaille de mon studio à la maison, où je suis entourée de mes deux chiens Shetland.

Qu’écoutez-vous comme musique en travaillant?
J’écoute toujours Spotify, donc ça varie. En ce moment, ma playlist favorite se nomme Accoustic Afternoons.

Avez-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?
Je fais des milliers de listes! Mais si je suis complètement honnête, j’ai un peu de difficulté à suivre toutes mes listes. Je préfère compléter la partie client rapidement et ensuite faire des listes pour organiser mes stratégies marketing et le calendrier éditorial de mon blogue.

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité?
Le truc ultime que je donne aux travailleurs autonomes comme moi est de s’habiller le matin. C’est assez simple, mais de rester en pyjama toute la journée rend paresseux donc pas très productif. En s’habillant comme si on allait vraiment au travail, notre mental est plus actif et prêt à compléter des tâches. Un autre truc est d’avoir tout ce dont on a besoin pour travailler avant de commencer, et de planifier les rencontres et les appels en bloc. Toujours devoir se lever et se déplacer peut briser notre concentration.

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour:
Des idées! J’ai beaucoup plus d’idées que de temps! C’est probablement la raison pour laquelle je n’arrive pas à suivre mes listes! Chaque journée pourrait être un nouveau départ pour moi!

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?
« La différence entre un professionnel et un amateur est que le professionnel livre le travail sans aucune excuse. » Croyez en votre travail et communiquez avec confiance.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?
D’être organisé et de bien prioriser le travail à faire. Il faut toutefois ne pas oublier d’inclure des projets qu’on aime faire dans la liste de « choses à faire » afin de rester motivé.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?
Je prends soin de mes chiens et je m’assure qu’ils mangent et vont à l’extérieur. Je me fais un café obligatoire ainsi qu’un déjeuner et ensuite je vais au sous-sol pour travailler. Je monte seulement pour sortir les chiens (et me nourrir) et je termine ma journée vers 18h. Mon bureau est au sous-sol parce que n’aime pas y être quand il commence à faire sombre alors ça me force à avoir des journées de travail de 7h, un peu comme un emploi normal. Après le travail, je soupe et je sors voir des amis afin de maintenir une vie sociale active. C’est facile de s’isoler lorsqu’on est travailleur autonome, donc j’essaie de voir le plus de gens possible! Je fais aussi beaucoup d’escalade afin de garder la forme.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez -vous pas vous passer?
Je ne suis pas très gadget dans la vie, mais je ne peux absolument pas me passer de mon agenda! Toute ma vie y est!

facebook.com/EllaPhotography.ca
ellaphotography.ca

» Consulter les archives d’Histoires de bureau