L'histoire de bureau d'Emmanuelle Doyon, artiste verrière à La Manufacture fait-main

Author:
Publish date:
Social count:
231
Jacinthe Morin photographe_header

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?
Je suis créatrice et conceptrice à La Manufacture fait-main. J’ai fait un baccalauréat en arts visuels et médiatiques et un autre en travail social. J’ai toujours été touche-à-tout et très curieuse/impliquée dans l’apprentissage de métiers d’arts. J’ai étudié le verre au chalumeau il y a sept ans et maintenant je vis de mes créations. J’utilise des savoir-faire traditionnels comme le vitrail et le verre au chalumeau en les adaptant aux formes géométriques et en utilisant des teintes inspirées de la nature et des minéraux, qui sont à la base de la couleur donnée au verre.

Depuis trois ans, j’ai une boutique estivale aux Îles de la Madeleine, un projet qui m’occupe l’été, mais qui me motive à l’année. J’y représente également d’autres artisans et designers multidisciplinaires comme L'abricot, Pépine, Les choux gras et Betina Lou. J’ai aussi organisé, avec ma «partner in crime» Nathalie, le premier Fort Grave des Îles, une genre d’olympiade inspirée de Fort Boyard. C’était bin nice.

Votre emploi actuel:
Travailleure autonome/artiste verrière

Dans quelle ville:
Montréal!

Un mot pour définir quel type de travailleuse vous êtes:
Je me décrirais comme une travailleuse enthousiaste, organisée, et tantôt hyperactive. Je suis surtout motivée par la recherche d’une façon de faire quelque chose de jamais vu avec les savoir-faire que j’utilise.

À quoi ressemble votre espace de bureau? 
Mon espace de bureau est chaotiquement organisé. C’est un vieux meuble décapé dont on voit les quatre différentes couches de peinture. Il s’agence à merveille avec une photo délavée des Îles de la Madeleine que j’ai trouvée dans un bazar. Cet ensemble me convient et m’inspire.

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?
Ma théière. Mes lunettes. Mes yeux. Mes mains. Mon chalumeau, mon fer à souder et mon verre.

L'histoire de bureau d'Emmanuelle Doyon, artiste verrière à La Manufacture fait-main

Qu’écoutez-vous comme musique en travaillant?
Fjord, Fleetwood Mac, Eric Clapton, The be good Tanyas, et Robert Charlebois quand j’ai besoin d’un peu plus de pep!

Avez-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?
Faire des listes, noter tout, tout, tout dans mon agenda papier… et aller à l’aquaforme un jour sur deux (c’est bon pour le moral et donc pour la production aussi; un esprit créatif dans un corps sain comme on dit! Cela m’inspire d’ailleurs des chroniques aquatiques sur mon fil facebook).

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité?
Boire un café le matin, carburer au thé vert le reste de la journée. Et beurrer son agenda de notes et de listes le plus possible. Ça motive et ça évite de regarder dans le vide et se demander « où va ma vie, qui suis-je? ». La satisfaction de rayer une tâche accomplie est vraiment awesome dans ma vie de travailleure autonome.

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour:
Je n’ai pas de collègues de travail, je suis seule employée/gestionnaire de La Manufacture, mais si j’en avais je serais certainement plus gracieuse à l’aquaforme.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné?
« Let's go t’es capable ». Non sérieusement, sûrement que « rien n’est impossible », mais c’est un peu quétaine alors j’ai décidé de tempérer le tout avec une joke en première partie de phrase.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?
J’essaie de me faire un agenda saisonnier, ça m’aide à planifier des mois d’avance mes étapes de production et ça enligne comme il faut. Ça fait en sorte que je suis capable d’être une chaîne de montage à moi toute seule, en tout cas j’essaye. Et essayer de me lever plus tôt que 9h.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?
Penser à ce que je vais manger pour déjeuner, et ensuite penser à ce que je vais manger pour souper. Entre les deux je produis, produis, produis et j’alimente mon facebook et mon instagram.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer?
Ma tasse, n’importe laquelle, j’adore la céramique, j’en fais presque une maladie. J’ai toujours une tasse sur mon bureau et ça me réconforte dans mon travail. J’aime rendre mon espace de travail chaleureux, c’est ce qui fait que j’aie envie d’y passer la majorité de mes journées, et j’avoue que la tasse remplie d’un bon breuvage chaud y fait pour beaucoup.

Crédit photo en-tête et bureau: Jacinthe Morin photographe

La Manufacture - Fait Main
sur facebook | sur etsy | sur instagram

» Consulter les archives d’Histoires de bureau