L'histoire de bureau de Julie S. Jones, fondatrice de la parfumerie naturelle LES LARES

Author:
Publish date:
LES LARES_header

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?
Julie S. Jones, 39 ans. J’ai oeuvré 20 années dans le milieu de la coiffure en tant que styliste (et autres formes de création) à Montréal, Toronto et aussi en Hollande. À demi autodidacte, curieuse, passionnée de l’olfactif botanique, j’ai eu envie de développer ma propre vision et pousser plus loin l’expérience esthétique en créant ma propre compagnie de parfumerie naturelle.

Votre emploi actuel:
Temps partiel, je coupe les cheveux de ma vieille clientèle ; ) Temps plein, depuis une année, je suis fondatrice et créatrice de la jeune entreprise de parfumerie naturelle LES LARES, donc une « dealeuse » d’essences dans Hochelaga!

Dans quelle ville:
Montréal, quartier Hochelaga-Maisonneuve... pour le moment.

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:
Intuitive

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?
Ma calculatrice sur mon téléphone... Big Cartel / Instagram / Facebook / Skype / Square. Je ne suis pas trop trop futur mais j’y arrive. Ça aide pas mal les gadgets du futur pour une compagnie, alors je m’y fais!

LES LARES_1

À quoi ressemble votre espace de bureau?
Une mini tempête qui sent bon! Un grand espace lumineux avec beaucoup de petites bouteilles de verre ambré, bouteilles d’huiles essentielles précieuses, une grande table remplie de papiers/recettes/livres et bébelles qui servent à mon travail. Je travaille dans la partie centrale de mon appart qui est la plus grande.

Qu’écoutez-vous comme musique en travaillant?
Ça dépend ce que je fais. Je suis très facile à déconcentrer par des paroles de chansons surtout quand je fais de la production (compter des gouttes d’huiles essentielles). Alors soit j’écoute de la musique instrumentale, des mantras (malade pour la production), soit le silence et/ou la douce musique du quartier d’Hochelaga, quand le temps est plus doux.

Avez-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?
Euh oui et non... seule ma tête le sait! À chaque jour ce que j’ai à faire c’est différent et ça dépend de ma liste... I guess ma liste c’est ma boss.

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité?
Faire une liste des choses à faire et, en ce qui concerne la production, trouver sa propre méthode/système, ce qui veux dire d’en expérimenter plein avant!

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour:
Travailler seule!... haha C’est un travail très solitaire. On m’a déjà dit dans mes anciens travaux que j’ai des yeux de laser et que je vois les microdétails... Alors voilà.

LES LARES_1

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?
De ne pas toujours écouter les conseils des autres ; )

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?
Prendre le temps de bien faire les choses et suivre ma liste (j’essaie)

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?
Je ne commence jamais sans avoir pris un café et avoir déjeuné. En même temps, j’en profite pour faire ma liste de la journée. J’aime commencer le matin car c’est tranquille et je pense que quand je termine, c’est souvent avec de la production. Je suis un peu « high » d’huiles essentielles alors je trouve que ça termine bien une journée!

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez vous pas vous passer?
Mes compte-gouttes en verres, le rack en bois que mon père m’a fabriqué pour ma production, mes béchers, mes balances (soo hip-hop Homa). Oh! les camions de la poste (ça compte-tu?) car la majorité de mes matières précieuses proviennent d’un peu partout dans le monde!!

facebook.com/leslares
leslares.com

» Consulter les archives d’Histoires de bureau