L'histoire de bureau de Laurent Laferrière, co-fondateur d'Oatbox - Baron Mag

L'histoire de bureau de Laurent Laferrière, co-fondateur d'Oatbox

Author:
Publish date:
Oatbox-header

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?
J'ai 25 ans et depuis un peu plus d'un an je suis un des quatre fondateurs d'Oatbox. Je suis un entrepreneur dans l'âme avec un fort intérêt pour le positionnement de marque et la stratégie marketing. J'ai toujours été fasciné par le design, notamment pour sa pertinence dans le démarrage d'entreprises prospères. Dans mes temps libres, je complète mes études en marketing à l'école de gestion John Molson de Concordia.

Votre emploi actuel:
À temps plein sur Oatbox.

Dans quelle ville:
Montréal, rien de moins!

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:
Passionné (des fois trop).

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?
La suite Adobe, mon MacBook Pro, la machine à café du bureau, mon iPhone, Slack, Instagram et Facebook.

Processed with VSCOcam with a8 preset

À quoi ressemble votre espace de bureau?
Organisé et pratique. J'aime être vraiment confortable en travaillant et avoir ma petite routine. Je place généralement tout aux mêmes endroits pour bien me retrouver et être le plus productif possible. Je garde aussi très près des trucs qui m'inspirent, qui changent souvent.

Qu’écoutez­-vous comme musique en travaillant?
Ça varie énormément en fonction de mon humeur: quand j'ai beaucoup de choses à faire, j'écoute du deep house, et quand je dois être créatif et prendre un peu plus de temps, j'aime ce qui est plus doux comme du indie (Alt-J). Ça peut même aller vers du classique (shout out à Ludovico Einaudi).

Avez­-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?
Prioriser. Il n'y a pas d'autres façons. Il faut commencer par ce qu'on aime moins et finir avec ce qu'on aime. Autant que possible, je m'arrange pour que les meetings soient tôt le matin ou en fin de journée, pour ne pas couper la journée en deux. J'essaye aussi de suivre mes élans de créativité. La créativité, c'est un peu comme à la pêche, quand ça mord, t'es mieux de pas l'échapper!

Quels trucs donneriez­-vous pour améliorer la productivité?
Faire des listes à tous les matins de ce que vous voulez accomplir dans la journée. Je me garde toujours une grosse liste générale pour savoir où me diriger, mais sinon, j'en fais une nouvelle à tous les matins avec ce que je veux accomplir dans la journée. Il faut aussi savoir déléguer aux bonnes personnes — on ne peut pas être le meilleur dans tout et c'est souvent mieux quand on fait ce qu'on aime et ce en quoi on est bon.

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour:
Rien. J'ai des associés et des collègues extraordinaires qui sont extrêmement compétents dans ce qu'ils font.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?
Fais ce qui te passionne. Suis tes instincts et fais-toi confiance (cliché mais si vrai).
Sinon, mis à part le travail, «happy wife, happy life».

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?
Éviter de prendre des raccourcis et s'organiser. On a souvent tendance à penser que "patcher" les trous par-ci par-là nous fait sauver du temps, mais je préfère prendre le temps de bâtir des bases solides pour ensuite ne plus avoir à patcher. Oh et aussi, moins d'emails, plus d'appels.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?
En début de journée j'arrive au travail, je me fais un café et je fais une liste des choses à faire dans la journée. Ensuite je consulte quelques sites de nouvelles et je me mets à travailler. Je n'ai pas de routine de fin de journée autre que rayer le dernier élément sur ma liste.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez ­vous pas vous passer?
C'est pas vraiment un gadget, mais un calepin à dessin et un crayon.

oatbox.com
oatboxcereals
Instagram : @oatbox
» Consulter les archives d’Histoires de bureau