L'histoire de bureau d'Anabel Roy, illustratrice - Baron Mag

L'histoire de bureau d'Anabel Roy, illustratrice

Author:
Publish date:
Anabel Roy_header

­Qui êtes-­vous et quel est votre parcours?
Je suis Anabel, 24 ans et je dessine depuis que j'existe je pense. J'ai fait ma technique en graphisme au Cégep de Sainte­-Foy pour ensuite poursuivre mes études à l'UQÀM en design graphique. Le printemps 2015 marquait déjà la fin de mon bac et on commençait à m'approcher pour m'acheter des dessins. En septembre j'ai donc participé à Puces Pop avec quelques produits signés ANA ROY, et c'est comme ça, sans trop l'avoir prévu, que j'ai créé mon propre emploi! Au mois d'octobre, je laissais ma job à temps partiel de serveuse pour me consacrer à ma nouvelle boutique en ligne et prendre des contrats d'illustration en même temps.

Votre emploi actuel:
Je suis illustratrice, yé!

­Dans quelle ville:
Je demeure à Montréal depuis bientôt 4 ans.

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:
Intuitive.

­Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?
Même si je fais souvent mes dessins à la main, j'aime retoucher les couleurs sur Photoshop. Ça me permet d'essayer de nouvelles palettes ou compositions. Sinon je dois avouer que Instagram et Facebook m'ont beaucoup aidé à faire connaître mon travail. Quand je me suis inscrite à Instagram, j'avais tendance à publier des petits dessins que je faisais sans trop réfléchir, j'avais l'impression de pouvoir m'exprimer juste assez, ça faisait du bien. À ma grande surprise les gens semblaient beaucoup les apprécier, j'avais plus de compliments sur mes dessins/jokes plutôt que sur mes travaux d'école même si j'y mettais des heures!

Instagram est rapidement devenu un outil qui me permettait d'avoir l'avis général des gens sur mes réalisations. Généralement, plus j'avais de plaisir à faire mon dessin, plus il était populaire. Ça m'a rappelé que l'on est meilleur dans ce que l'on aime faire!

Anabel Roy_1

­À quoi ressemble votre espace de bureau?
Jusqu'en octobre, je travaillais sur un petit bureau dans ma chambre et je ne souhaite ça à personne. Sincèrement, avoir la même pièce pour travailler et dormir ce n'est pas facile. J'ai heureusement trouvé un espace à 5 minutes à pied de chez moi que je partage avec 3 autres gentilles personnes. Malgré tous mes efforts pour garder mon bureau propre, il ne le reste jamais très longtemps, car j'ai la fâcheuse habitude de faire plusieurs choses à la fois. Mais du moment où je peut travailler dans un endroit ensoleillé, je suis comblée.

Qu’écoutez​­-vous comme musique en travaillant?
Souvent j'aime écouter des vieux hits qui mettent de bonne humeur comme les Greatest Hits de Simon & Garfunkel par exemple, mais dans les rush où je crée la nuit, j'aime beaucoup écouter du Bon Iver, c'est comme si je ne me tannais jamais.

Avez​­vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?
L'organisation ce n'est pas ma force, mais avec toutes ces nouvelles tâches, je n'ai pas eu le choix de me trouver quelques trucs. Par exemple, j'ai découvert l'application Todoist qui me permet de dresser des listes avec des catégories et des ordres de priorité. Non seulement c'est satisfaisant de cocher une tâche accomplie, mais on peut aussi partager une liste avec un collègue ou un coloc, c'est pratique!

Aussi, j'ai récemment compris que je devais me prévoir des périodes dans la journée pour les courriels, j'avais l'habitude de les consulter dès que je les recevais, mais c'est rapidement devenu impossible.

­Quels trucs donneriez​­vous pour améliorer la productivité?
À la base, je ne possède pas la meilleure capacité de concentration, donc j'ai fait quelques recherches pour me trouver des solutions. J'ai compris par exemple qu'il est inutile de passer des heures sur la même tâches. Avant je passais 12h à mon atelier chaque jour. J'arrivais fatiguée chez moi et plutôt déçue de ma journée. Il est conseillé d'entrecouper ses périodes de travail de 1h par des pauses de 5 à 10 minutes (aller boire un verre d'eau ou ouvrir Facebook pour les plus rebelles par exemple).

De plus, en tant que travailleur autonome, éviter la procrastination est souvent notre plus grand défi. Il m'arrive souvent de ne commencer aucune tâche, car j'ignore par laquelle débuter! Quand je n'y arrive vraiment pas, je mets une minuterie de 20 minutes pour avancer le plus possible l'une d'entre elles. Une fois le temps écoulé, je peux prendre une pause, mais bien souvent je continue à accumuler des 20 minutes productifs comme ça, une bouchée à la fois!

­Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour:
Quand j'ai la chance de travailler en équipe, je crois que j'arrive à passer par un autre chemin dans mon processus créatif, ce qui donne des idées souvent inusitées!

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?
« So what? »: c'est ce que ma professeur Dominique m'avait dit au cégep. Très exigeante envers moi­-même, j'ai tendance à beaucoup stresser, à accorder de l'importance à des détails et à tout remettre en question. So what si tu mets du bleu à la place du vert? So what si ça ne fonctionne pas comme tu voulais?

Souvent quand j'ai une décision à prendre et que le stress monte, je me rappelle que je ne suis pas en train de faire une chirurgie à coeur ouvert et que le pire des cas n'est pas si grave que ça! Ces deux mots simples m'aident encore à dédramatiser, à me faire confiance et à oser. C'est ce qui m'a donné la force de mettre ma boutique en ligne!

­Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?
Manger du Kraft Diner des fois, mais surtout arrêter de tout remettre en question et de se faire confiance. Prendre des décisions finalement.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?
Même si j'ai toujours envié les personnes matinales, mon cerveau semble devenir créatif en fin de journée, donc j'essaie encore de trouver la routine la plus efficace pour moi. C'est le soir que l'inspiration arrive et donc la motivation et la productivité aussi! Avant de me coucher j'aime faire ma liste de choses à faire pour le lendemain. Tandis que le matin, mon seul but est de ne pas me lever trop tard pour éviter de devenir un oiseau de nuit!

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez vous pas vous passer?
Ma tablette graphique: elle fait aussi usage de souris, elle me suit partout.

anabelroy.com
Anabel Roy sur facebook
instagram d'Anabel

» Consulter les archives d’Histoires de bureau