L'histoire de bureau de Sabine Pouquet, joaillière - Baron Mag

L'histoire de bureau de Sabine Pouquet, joaillière

Author:
Publish date:
Portrait Baron Mag_header

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?
Je m’appelle Sabine Pouquet et j’ai 38 ans. Ingénieure jusqu’à 30 ans, je change de carrière, obtiens mon DEP en joaillerie à l’EMSOM, prends des cours de perfectionnement à l’École de joaillerie de Montréal et sans aucun regret, je fais enfin ce que j’aime.

Votre emploi actuel:
Je suis joaillière, travailleur autonome. Je travaille aussi à contrat pour d’autres artisans.

Dans quelle ville:
Montréal

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:
Passionnée

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?
Cellulaire, laptop, square, moteur à main, chalumeau, communauto.

Atelier Baron Mag

À quoi ressemble votre espace de bureau?
Je loue un local commercial de 300 pi2 dans l’immeuble Grover depuis 5 ans. J’ai besoin de séparer mon espace personnel de mon espace professionnel. C’est un lieu de création, de production qui devient une boutique éphémère lors des ventes d’ateliers. Il est bien équipé et aéré mais je cherche toujours à optimiser l’espace pour intégrer de nouvelles machines.

Qu’écoutez­-vous comme musique en travaillant?
Morcheeba presque tout le temps, ma collègue d’atelier peut en témoigner; swing et salsa quand j’ai envie de danser.

Avez­-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?
J’écris de belles listes longues de tâches à réaliser, difficiles à terminer et parfois même décourageantes mais ça permet de sectionner la journée et souligner les priorités. Je ne suis pas vraiment du matin, mon esprit est plus stimulé en fin de journée. Je vais donc privilégier les courriels, achats matériaux pour commencer et certains travaux plus exigeants au banc de travail, je vais démarrer en après-midi jusqu’à tard dans la nuit si tout fonctionne comme je veux.

Quels trucs donneriez­-vous pour améliorer la productivité?
Il est important de visualiser et écrire chaque étape de fabrication avant de commencer la conception. On travaille dans un petit univers où le dixième de mm est notre standard. Cela permet d’éviter les erreurs, de recommencer donc de perdre du temps et d’être frustrée.

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour:
Décoration, mise en présentation et installation des bijoux: c’est ce qu’on n’arrête pas de me dire depuis une semaine.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?
« Si tu ne demandes pas, tu n’auras rien » ou « Si tu demandes, au pire on te dira non ». J’arrive à le pratiquer de temps en temps et c’est une bonne chose, car mon réseau professionnel a évolué de manière positive avec de belles opportunités.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?
Le temps est mon principal ennemi, je cours après continuellement. Je n’ai malheureusement pas encore trouvé de formule magique ou inventé de machine pour arrêter le temps. Ceci explique peut-être pourquoi j’ai fait des études d’ingénierie. Donc je répondrais: combiner 2 à 3 activités en même temps, comme par exemple, en ce moment même, répondre à ces réponses sur les heures de bureau, oupssss...

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?
Je ne suis pas trop une fille de routine, j’aime que mes journées soient différentes avec un maximum d’activités, mais je pourrais dire que 10h de travail est une moyenne.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez ­vous pas vous passer?
Tumbler magnétique

facebook.com/sabine.pouquet

» Consulter les archives d’Histoires de bureau