Comment les 100 plus grandes villes du Québec facilitent ou non la vie des entrepreneurs? - Baron Mag

Comment les 100 plus grandes villes du Québec facilitent ou non la vie des entrepreneurs?

Author:
Publish date:

Dans le cadre de la Semaine de sensibilisation à la paperasserie, la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) publie le tout premier rapport qui classe les 100 plus grandes municipalités du Québec en fonction de la réglementation qu'elles imposent aux entreprises de leur territoire. « Permis d'occupation ou de construction, règles sur l'affichage, permis de terrasse, stationnement, parcomètres, etc., ne sont que quelques exemples de réglementation municipale qui peuvent représenter des irritants importants dans le quotidien des entrepreneurs. L'environnement d'affaires local est influencé par les opportunités, la fiscalité et plusieurs autres facteurs, mais tout ce qui est lié à la réglementation doit aussi être considéré lorsqu'on cherche à savoir s'il est facile ou pas de faire des affaires dans une municipalité. C'est ce que nous avons voulu creuser avec ce rapport intitulé “Le casse-tête municipal des entrepreneurs” qui est le premier en son genre », affirme Martine Hébert, vice-présidente principale et porte-parole nationale de la FCEI.

-------------------------------
HISTOIRE DE BUREAU : ENTREVUE AVEC DES ENTREPRENEURS 
--------------------------------

L'étude de la FCEI s'appuie sur des données de différents sondages réalisés auprès de ses membres, sur des entrevues individuelles avec des entrepreneurs, sur une analyse de l'information disponible sur les sites Web municipaux ainsi que sur des prises de contact avec les municipalités. Pour consulter le rapport « Le casse-tête municipal des entrepreneurs », visitez le www.cfib-fcei.ca/cfib-documents/qc1125.pdf.

source: www.limeblogue.ca