L'histoire de bureau de Jean-Philip Tanguay de Bunker D'Auteuil

Author:
Publish date:
Jeanphilip_header

Quel est votre parcours?
Je suis originaire de Lac-Mégantic en Estrie, la ville de la bêtise humaine et de l’impunité de l’argent sale du pétrole. Ça fait autour de 18 ans que j’habite Québec-centre. Je dis « centre », car cette ville est très redneck dans les ceintures. Je fais de la musique et de la scène depuis plus de 20 ans. Je n’avais pas l’âge de jouer dans les bars quand j’ai commencé à y jouer. J’ai étudié en informatique de gestion et j’ai travaillé dans le domaine financier.
J’ai un projet de chanson rock en français depuis 2005, du nom de Jeanphilip.

Votre emploi actuel:
Présentement, je travaille beaucoup en studio pour mon projet de chansons Jeanphilip et pour d’autres artistes et labels. Je prépare la sortie de deux disques de Shampouing et un de Jeanphilip. Je viens de terminer la production de l’album Opononi d’Oromocto Diamond et la compilation pour le 11e anniversaire du label P572. J’ai aussi enregistré une chanson avec les Zoobombs du Japon. Sinon, je suis travailleur autonome en informatique.

Dans quelle ville?
Depuis quelques années, mes activités se passent principalement dans la région de Québec et à Paris. Le bureau et le studio sont au centre-ville de Québec. L’automne dernier, je me suis isolé à Paris pour écrire de nouvelles chansons et pour travailler en studio. J’ai enregistré une chanson à moi, l’Amour plate, et fait des guitares pour le groupe La Bestiole aux studios Davout.

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:
Hyperactif.

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?
Protools, Photoshop.

Jean-Philip Tanguay_1

À quoi ressemble votre espace de bureau?
Plein soleil dans un appartement du Vieux-Québec. Je porte souvent des lunettes de soleil pour travailler. Pour la rédaction, ça se passe dans les différents cafés du centre-ville. Pour la musique, ça se passe au sous-sol d’une maison bi-centenaire du Vieux-Québec et au studio de Shampouing Jean-Philip Tanguay, artiste sous le nom de Jeanphilip dans le quartier St-Sauveur.

Qu’écoutez-vous comme musique en travaillant?
The Brooks, Marina and the Diamonds, Miles Davis, dEUS.

Avez-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?
Le boulot plate le matin, le travail de studio en après-midi et le travail créatif en soirée. Dans le fond, je travaille tout le temps, comme toutes les fourmis de cette industrie de la musique.

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité?
Arrêtez d’en parler, faites-le. Si un projet est cool et réalisable, l’énergie devrait se mettre à le réaliser.

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour:
J’arrête d’en parler, je le fais.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?
Arrêter de faire de la musique. C’est quand j’ai commencé un boulot en informatique il y a longtemps, un confrère m’avait dit qu’un jour je comprendrais et ferais de la musique seulement comme hobby. Depuis, j’ai fondé une maison de disques, fait plus de 200 concerts au Québec et en France et sorti plus de 10 albums… Je ne comprends pas pourquoi des gens abandonnent leur passion pour tomber dans le conformisme à deux balles. Un artiste, ça crée. Un boulanger, ça fait du pain.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?
Dormir peu. Faire des listes. Se déterminer des objectifs réalisables. S’entourer des meilleurs.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?
Ça ne s’écrit pas dans un journal… Souvent je fais une petite promenade à vélo. Et Québec avec ses côtes en fixie, ce n’est pas pour les doux.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer?
D’une Telecaster. On devient un homme quand on possède deux Telecaster. J’en laisse une à Paris et j’en garde une ici. Mais en même temps, il ne faut pas trop s’y attacher. Elles se laissent tripoter par n’importe qui et crient tout aussi fort dans les mains d’un autre.

Jeanphilip | 

http://jeanphilip.com

Shampouing | 

http://shampouing.com

http://bunkerdauteuil.com

» Consulter les archives d’Histoires de bureau