L'histoire de bureau d'Elisa C-Rossow, designer

Author:
Publish date:
Elisa C-Rossow_photo Nicolas Brulez

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?
Elisa C-Rossow. J’ai commencé à étudier les Arts à Nice, pour ensuite me spécialiser en design de mode en spécialité « haute couture » à Esmod Paris. Après avoir été diplomée avec mention en deux années au lieu de trois, il y a près de 8 ans, j’ai choisi de poser mes valises à Montréal par amour pour cette ville et pour y créer ma marque.

Votre emploi actuel:
Designer et propriétaire de la marque ELISA C-ROSSOW

Dans quelle ville:
Montréal

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:
Perfectionniste

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?
Mes mains et mes ciseaux.

À quoi ressemble votre espace de bureau?
Mon espace de travail ressemble à ma maison, c’est-à-dire rangé, organisé et visuellement beau.

Qu’écoutez-vous comme musique en travaillant?
Divers type de musique, ça dépend de la journée, de l’humeur, de l’inspiration. Rock, blues, jazz, alternatif…

Elisa C-Rossow_Atelier_web

Avez-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?
Chaque journée est très différente, aucune journée ne se ressemble alors j’organise ma journée en fonction des priorités du jour.

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité?
Être le plus organisé possible.

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour:
Multitask, même dans la vie de tous les jours. Mais surtout, je sais réunir des teams de rêve pour chaque différent projet lié à l’entreprise.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?
Focuser sur les détails, car ils sont ma force.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?
La patience.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?
3 cafés le matin, un coup d’aspirateur le soir!

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer?
Mon ampli Bose, pour de la bonne musique dans l’atelier toute la journée.

ELISA C-ROSSOW
site officiel | facebook

Crédit photo en-tête: Nicolas Brulez

» Consulter les archives d’Histoires de bureau