L'histoire de bureau de Caroline Larocque de Filabil

Author:
Publish date:
Caroline Larocque de  Filabil_header

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?
Je m’appelle Caroline Larocque, j’ai 28 ans. J’ai fait des études en enseignement de l’éducation physique et de la santé. Lorsque j’ai eu mon diplôme, j’ai constaté qu’il n’y avait pas beaucoup de portes ouvertes dans l’enseignement, alors mes plans ont changé. J’ai décidé d’avoir des enfants, tout de suite. C’est durant les congés de maternité, les années scolaires peu occupées et les étés sans travail que j’ai développé la passion pour la couture. Puis avec l’encouragement de ma famille et de mes proches, j’ai démarré mon entreprise de créations en tissus: Filabil.

Votre emploi actuel:
Suppléante dans une commission scolaire et créatrice pour Filabil (je jongle entre ces deux domaines).

Dans quelle ville:
Chambly

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:
Éparpillée! Autant dans mes passions (l’enseignement et mon entreprise), dans mes projets que dans mon atelier. Il m’arrive de penser que ce n’est pas la meilleure approche et que je devrais me concentrer sur une seule chose pour être plus efficace, mais c’est cette caractéristique qui fait que je ne m’ennuie pas et qui fait qui je suis!

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?
Ma machine à coudre, mon ordinateur et ma tablette avec l’application Vendre sur Etsy (c’est d’ailleurs sur Etsy que se trouve ma boutique en ligne) ainsi qu’Instagram et Facebook (pour la promotion).

À quoi ressemble votre espace de bureau?
Il s’agit d’une assez grande pièce (encore en rénovation), qui est divisée en plusieurs espaces distincts (coupe des tissus, couture, repassage, livraison, rangement des tissus et des patrons).

Caroline Larocque de  Filabil_bureau_web

Qu’écoutez-vous comme musique en travaillant?
J’en écoute rarement! Souvent parce que le silence me fait du bien, parfois parce que les enfants sont à la maison et que je veux pouvoir entendre s’ils font de mauvais coups. Quand je peux me le permettre, je mets la radio à CKOI.

Avez-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?
Je sépare ce que j’ai à faire en différentes étapes: mise à jour des nouvelles commandes et des messages, toutes les coupes de tissus, tout le repassage, toute la couture et finalement toute la préparation pour les livraisons des commandes. Je procède un peu comme on le ferait pour du travail à la chaine.

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité?
Toujours mettre un chiffre réaliste sur le temps que prendra un projet, il en sera plus facile de planifier une journée ou une semaine de production. Il est facile de sous-estimer ou de surestimer le temps que prendra la réalisation d’un projet et cela peut affecter la productivité de la journée.

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour:
Je peux dire sans gêne que je suis de loin la meilleure couturière! (Bon, il est évident qu’être la seule personne de l’entreprise à avoir une machine à coudre y est pour beaucoup!).

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?
De me poser la question: Et pourquoi pas?

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?
Le travail à la chaine, lorsque c’est possible. Je cherche encore des trucs pour être plus efficace.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?
À mon réveil, je vais voir si j’ai reçu de nouvelles commandes ou des messages et avant de me coucher, je refais la même routine. C’est ce que j’appelle ma routine «motivation»!

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer?
Je me passe assez bien des gadgets en général, mais mon appareil photo (très basique comme modèle) est essentiel pour ma boutique en ligne. Ce sont les photos de mes produits qui font fonctionner mon entreprise et qui permettent aux clients de découvrir mes produits.

Filabil sur Facebook

» Consulter les archives d’Histoires de bureau