L'altiplato - un marchepied made in Québec

Author:
Publish date:

Le secteur de la santé bénéficie aussi d'avancées en matière de design. Cette fois, il s'agit d'un marchepied totalement stable; la collection altiplato rassemble les produits les plus sécuritaires présents sur le marché. Ils peuvent supporter une charge allant jusqu'à 500 livres.

Plus qu'un simple équipement médical, le marchepied est également gage de sûreté pour certains patients:  « Tout a débuté avec un commentaire du Dr Jean Gamache, à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, à l'hiver 2014. Il se désolait de devoir utiliser, après plus de deux décennies, un marchepied aussi peu adapté, pour ne pas dire dangereux, pour ses patients âgés, obèses ou à l'équilibre précaire. Ces marchepieds sont nécessaires pour permettre aux patients de monter sur la table d'examen du médecin qui est souvent à hauteur fixe » expliqueDaniel Thibault, président-designer de Skerpa Design. Il est également concepteur et développeur des marchepied, en collaboration avec Marc-André Lévesque, designer industriel.

En effet, les marchepieds sont connus pour être souvent conçus avec 4 pattes en acier tubulaire, une structure qui peut s'avérer assez bancale. Dans les hôpitaux, les chutes sont parmi les incidents les plus courants. Selon une étude effectuée par Agrément Canada (l'Institut canadien d'information sur la santé) et l'Institut canadien pour la sécurité des patients, plus du tiers des Canadiens feront une chute. Et ces blessures entrainent un coût direct en soins de santé: plus de 2 milliards de dollars par an!

Skerpa Design est un bureau de design industriel conseil basé à Montréal depuis 2004. L'entreprise propose des solutions innovantes en création et en développement de produits qui prennent en compte et anticipent les besoins du consommateur. Le résultat recherché est un produit beau et fonctionnel qui privilégie l'écodesign. Avec l'altiplato par exemple, Skerpa Design a cherché à optimiser le produit en le rendant empilable. Ceci diminue les coûts de transport et d'entreposage des marchepieds composés de matériaux locaux. Le secteur industriel montre également son intérêt pour le produit: « Les projets à venir à très court terme (maintenant!) sont de répondre à la demande du secteur industriel qui veut avoir des marchepieds dérivés des modèles médicaux. Ça, c’est la grande surprise. Nous avons presque terminé les échantillons (produits pour présenter aux acheteurs potentiels). Nous allons prendre des commandes sous peu au mois de mai » confie Daniel Thibault.

Crédit photo: Jean-Philippe Hommel