Comment la mode peut changer les mentalités au sujet de l'Islam

Author:
Publish date:
Social count:
1

Le New York Times racontait cette semaine l'histoire d'une fashion week d'un autre genre que celles de Paris ou Milan: celle de Kuala Lumpur. Depuis 9 ans, s'y déroule l'Islamic Fashion Festival ou festival de la mode islamique –on y voit moins de chair que sur les podiums occidentaux. Dato’ Raja Rezza Shah, fondatrice de ce festival, l'a instauré en partie pour lutter contre les stéréotypes au sujet de l'Islam et ce désir s'inscrit selon le quotidien américain dans «un mouvement plus large dans une certaine partie de monde musulman (...) qui s'est emparé de la mode comme moyen de raconter leur culture différemment.» Reina Lewis, professeure d'études culturelles au London College of Fashion et auteure d'un livre à paraître sur la mode musulmane, explique: «Chaque fois qu'il y a une panique morale à l'Ouest au sujet des musulmans comme symbole de l'altéririté civilisationnelle, qu'il s'agisse de la radicalisation de jeunes hommes djihadistes ou d'autre chose, c'est illustré par des images de femmes portant le hijab ou l'abaya, en noir.» Lire la suite sur slate.fr