PxPixel
Méchant mangeur: Na'eem Adam, gourmand social - Baron Mag

Méchant mangeur: Na'eem Adam, gourmand social

Author:
Publish date:
mm_crdit_frankandOak_web

C'est pour lier ses deux passions, le hockey et savourer la nourriture, que Na'eem Adam fonde le blog Méchant Mangeur il y a cinq ans. « Tout le monde allait dans les bars, et ne mangeait pas correctement, et je savais qu'il y avait de meilleures options. Je savais qu'on pouvait avoir, disons, des huîtres, du carpaccio, des très bons poissons grillés, des coupes de viande qui ont du sens, tout en regardant le hockey dans différents restaurants de la ville. » Il s'éloigne peu à peu de sa mission initiale pour se plonger dans la culture culinaire en général au fur et à mesure de ses découvertes.

bb-bertinoel

Non content de donner une tribune à la nourriture, Adam bouillonne d'idées et crée chaque fois des petites commotions dans la scène gastronomique: avec le Burger week, une semaine où les Montréalais sont invités à essayer les créations hambourgeoises des restaurants participants et d'élire un gagnant, puis la Poutine week, calqué sur le même concept, les deux ayant débuté en 2012. Une idée si populaire qu'il y a maintenant plusieurs chapitres dans différentes villes au Canada.

Il crée également une application, Keepza, qui permet d'échanger entre amis sur ses recommandations de restaurants. Une autre façon de partager le plaisir des papilles, une mission qu'Adam a à coeur.

eating_web

Ce qui distingue la scène gastronomique de Montréal par rapport aux autres villes selon lui? L'absence de grandes chaînes au profit de gens créatifs et allumés. « J'aime que ça vienne d'individus, de ce qu'ils aiment et de leurs passions. Si tu regardes la scène des restaurants, tu t'aperçois que la plupart du temps, c'est un groupe de gens qui ont une passion, du dévouement, des connaissances et qui veulent faire vivre une expérience. »

MaisonSociale

Adam s'apprête à se commettre autrement dans le monde de la restauration en ouvrant La Maison Sociale, avec les partenaires David Schmidt (derrière le Café Sardine, Maïs, Datcha, Kabinet et le Mal nécessaire) et le chef Dan Geltner. Café le jour et bar le soir, l'endroit innovera avec un concept de carte de membre gratuite, permettant à la fois aux propriétaires de créer une communauté autour de leur espace et de mieux cibler sa clientèle. Une station de radio au sein même du café, où les gens pourront faire des podcasts live, est également prévue. L'ouverture est prévue d'ici la fin de 2014. 

« Tout ça me permet de garder contact, raconte Adam. De tenir le blog me garde en contact avec les gens, avec le monde de la restauration, avec la culture. Et je suis capable de faire des choses le fun en dehors de cet espace, comme le festival, de créer une application et d'ouvrir un endroit. » Le Méchant mangeur n'a pas fini de transmettre sa passion.

Crédits photo principale: Frank and Oak
Crédits photos texte: Gracieuseté de Na'eem Adam

Méchant mangeur