Art contemporain ou art comptant pour rien ? Rencontre avec Samuel Yal

Author:
Publish date:

C’est peu dire combien l’art contemporain suscite de nombreux questionnements dans le public, qu’il soit « amateur d’art » ou non. Ce que les uns prennent pour d’importantes avancées plastiques témoignant d’une avant garde toujours plus hardie et provocante, les autres les considèrent comme des dérapages, voire comme autant de manifestations n’ayant plus rien à voir avec l’Art.

Pour ces derniers, les plus nombreux, la traditionnelle recherche de Beauté se voit substituée par ce que l’on a pu désigner comme un « marketing de l’abject » où le sale, le laid, le repoussant ou l’insignifiant n’existent que par les qualités du discours qui les accompagnent et l’intensité des éclairages médiatiques – souvent très officiels – braqués sur eux. Lire la suite sur materialiste.com