PxPixel
Rencontre avec Christelle Tanielian, une blogueuse qui « flabbergaste »! - Baron Mag

Rencontre avec Christelle Tanielian, une blogueuse qui « flabbergaste »!

Author:
Publish date:
Christelle_header

Christelle Tanielian est blogueuse gourmande avec son populaire Christelle is flabbergasting, chroniqueuse culinaire à La Presse, directrice artistique, photographe et styliste culinaire. Loin de s'arrêter là, elle vient de faire paraître son premier livre de cuisine, Ensemble, cuisine gourmande et colorée, aux Éditions La Presse.

sky-couteaudechef

Baron: Vous êtes arrivée à Montréal en 2008, et le premier billet de votre blog date de janvier de la même année. Pouvez-vous nous raconter comment Christelle is flabbergasting a commencé?
Christelle Tanielian: Avant d’arriver à Montréal, j’habitais à Barcelone, en Espagne. J’avais l’habitude d’envoyer d’interminables courriels de nouvelles à mes amis en France, d’où je suis originaire.
Je leur racontais ma vie d’expatriée, les hauts, les bas, les petites aventures du quotidien… un peu comme si on partageait un café ensemble mais par courriel. Je prenais vraiment plaisir à leur écrire (et eux à me lire… Enfin, c’est ce qu’ils me disaient!), ce qui nous permettait de garder le contact malgré la distance.
Beaucoup me suggéraient de créer un blogue, et c’est ce que j’ai fait quand j’ai emménagé à Montréal. Au tout début, le blogue n’avait rien à voir avec la cuisine, mais très vite ma passion a pris le dessus!

C'est par le biais de votre blog que La Presse vous a approché pour votre chronique L'Atelier de cuisine. Comment est-ce que cela a marqué un tournant dans votre carrière?
Via mon blogue, j’avais déjà eu la chance de collaborer avec des publications web ou imprimées. La Presse m’a contacté à son tour pour une collaboration ponctuelle, puis une autre… À l’époque, je travaillais encore en agence comme directrice artistique et m’apprêtais à me lancer à la pige. J’ai démissionné un vendredi, et le lundi suivant, je recevais l’offre de La Presse pour collaborer régulièrement! Si j’avais une fibre ésotérique, je dirais que les étoiles étaient alignées!
Cette collaboration m’a permis de me lancer entièrement dans ce que j’aimais faire, de m’amuser tout en continuant de m’améliorer, que ce soit dans l’écriture des recettes ou en photographie.

Christelle_parJulie Artacho

Vous êtes également styliste et photographe culinaire. Comment réussissez-vous à combiner toutes vos activités? Est-ce que ça vous arrive, une fois à la maison, de pas vouloir toucher à un chaudron?
Je me considère chanceuse de pouvoir tout faire: on m’approche autant pour la création de recettes, l’écriture, le stylisme ou la photographie… et j’aime justement cette diversité, même si ça demande beaucoup de travail et d’organisation!
J’aime également collaborer avec d’autres stylistes ou photographes: on apprends toujours des autres et c’est également un bon moyen de se renouveler dans son travail.
Mes journées peuvent parfois être très longues et, comme tout le monde, il y a des soirs où je rentre chez moi et où je n’ai pas envie de cuisiner! Par contre, je me surprends moi-même de voir à quel point l’envie revient vite. Je dois vraiment être complètement passionnée ou folle… ou les deux!

Qu'est-ce qui vous passionne dans la cuisine? En quoi est-ce que Montréal est une bonne ville où vivre quand on est passionnée par la nourriture?

Le partage est toujours ce qui m’a passionné dans la cuisine. Se réunir tous ensemble, en famille, entre amis, entre inconnus autour d’une table et manger un bon repas! Je suis curieuse de nature et passionnée de voyages: j’adore découvrir de nouveaux ingrédients, des recettes d’autres pays, d’autres cultures, c’est toujours tellement enrichissant. Montréal est la ville parfaite pour ça: une des meilleures même! On peut vraiment trouver quantité d’ingrédients de toutes les origines et de tous pays. Elle regorge d’épiceries spécialisées et de restaurants tous plus créatifs les uns que les autres. J’aime vraiment cette ville et je suis bien contente d’avoir choisi d’y vivre!

À quoi ressemble une journée typique dans la vie de Christelle?
Ça commence toujours par appuyer beaucoup trop de fois sur la touche “snooze” de mon réveil, j’ai dû être un genre de mi-opossum mi-chat, dans une autre vie.
Je me douche, je déjeune (je n’ai pas jamais pu sauter un déjeuner!) et depuis peu de temps, je marche jusque mon nouveau studio: la Centrale culinaire, un espace créatif et collaboratif, dans le Mile End, à Montréal. Je travaillais dans mon studio à la maison, et ça faisait longtemps que je cherchais un espace qui me permette vraiment de séparer vie personnelle et professionnelle.

Ensuite, je peux aussi bien être devant l’ordinateur à travailler des photographies, écrire mes chroniques ou un billet de blogue, répondre à des courriels, qu’en cuisine à tester et cuisiner de nouvelles recettes ou en studio à prendre mes photos… sans oublier une dose quotidienne de réseaux sociaux: j'adore échanger avec mes lecteurs!

Je mets un point d’honneur à me garder du temps pour un lunch entre amis, un 5 à 7, un cours de yoga ou nager à la piscine (où je n’ai pas mis les pieds depuis au moins 6 mois, mais laissez-moi me raconter des histoires) même si je n’y arrive pas tout le temps… Je dois apprendre à décrocher, mais ce n’est pas toujours évident!

Vous lancez dans les prochains jours votre premier livre de recettes. Qu'est-ce qui vous a poussé dans une telle aventure? Qu'est-ce qui fait de votre livre un livre unique?
J’écris sur mon blogue depuis plus de 6 ans, et c’est sûr qu’après tout ce temps, on me demandait souvent quand est-ce que j’allais écrire un livre. J'avais déjà reçu des propositions, mais je ne me sentais pas vraiment prête. Je voulais prendre mon temps et faire les choses bien.
Mon livre Ensemble, cuisine gourmande et colorée m’a vraiment été inspiré par les lecteurs de La Presse et de mon blogue. En effet, beaucoup de lecteurs m’écrivent pour me demander des recettes qui ont déjà été publiées dans L’Atelier de cuisine, ma chronique dans le cahier Gourmand de La Presse, mais dont ils ont perdu la page ou ne retrouvent pas le lien dans La Presse+.
Dans le livre, on retrouve donc une moitié de recettes qui ont déjà été publiées dans le journal: mes préférées ou les plus plébiscitées des lecteurs, et une autre moitié de recettes inédites. Toutes ont la pointe d’originalité qui me caractérise et sont très influencées par mes voyages et mes origines: ma meilleure source d’inspiration!
Au tout début du projet, j’ai voulu trouver un “concept” ou “un angle inédit”, mais en cuisine, comme dans beaucoup d’autres domaines, on a souvent l’impression que tout a déjà été fait. Je me suis également rendue compte que la meilleure façon que j’avais de rendre ce livre unique était de le faire à mon image: on y retrouve donc le ton de mon écriture auquel les lecteurs sont habitués, des recettes savoureuses et gourmandes pour toutes les occasions, en plus de mes photographies.
Enfin, je ne voulais pas d’un livre qui prenne la poussière sur la table basse du salon, mais d’un livre qu’on ouvre pour chercher une recette quand on a un ingrédient sous la main ou une soudaine envie de pâtes, de pizza ou de sucré! J’espère sincèrement que les personnes cuisinent avec le livre, le tachent, le cornent, le prêtent, invitent plein d’amis à leur table… bref, qu’ils le fassent vivre: c’est la meilleure récompense pour un auteur!

Quels sont vos projets dans les prochaines semaines/mois?
Côté personnel, aller boire beaucoup de cafés avec mes amis! C’était une grosse année de travail: créer les recettes du livre, les écrire et les photographier m’a vraiment demandé beaucoup d’énergie et je suis contente de voir que le projet se concrétise enfin.
Côté professionnel, je signe le stylisme et les photographies d’un livre de cuisine végétarienne anglaise qui vient tout juste de sortir en France (Royaume-Uni, aux éditions la Plage), je poursuis mon travail de photographe culinaire pour mes divers clients, je continue de signer ma chronique L’Atelier de cuisine, les jeudis et samedis, dans La Presse et La Presse +, et surtout j’aimerais reprendre deux projets que j’ai laissé un peu de côté le temps de couver le gros bébé qui sort bientôt: m’investir auprès d’un organisme communautaire et finir de mettre en place un projet centré autour du partage, du voyage et de la nourriture… Vous en saurez plus bientôt!

Christelle_Ensemble_72dpi
bb-patriziofr

Christelle is flabbergasting

Ensemble, cuisine gourmande et colorée: Éditions La Presse, disponible dès le 20 octobre 2014.

Lancement le 21 octobre au FoodLab de la SAT (1201 St-Laurent, Montréal) | événement facebook

Crédit photo principale: Recadrage de la couverture du livre Ensemble, cuisine gourmande et colorée
Crédit photo Christelle Tanielian: Julie Artacho
Crédit photo de la couverture du livre: Christelle Tanielian