Rutabaga: les plaisirs de la table à saveur végé

Author:
Publish date:
Social count:
96
RUTABAGA1_web

» CONSULTER LES ARCHIVES DE LA CHRONIQUE: KIOSQUE À JOURNAUX

Quelle est l’histoire derrière votre magazine?
Je dirais que Rutabaga c’est l’occasion de rassembler toutes les choses que j’aime faire: la photographie, la cuisine, écrire, rencontrer des gens et créer de nouveaux projets.

Comme il y a déjà beaucoup de blogues de bouffe, j’avais envie de trouver quelque chose de différent à apporter. C’est là que l’idée de créer un magazine web est née. À ce moment-là, je commençais à intégrer plus de recettes végétaliennes dans mon alimentation et voyant la réaction des gens devant le sujet, j’ai voulu montrer que manger végétarien ou végétalien c’est facile, beau et bon. Ensuite, j’ai ajouté une catégorie sans gluten pour les gens qui sont allergiques et parce que je pense que c’est juste bon de varier et d’essayer d’autres farines et d’autres grains. Puis, réalisant que pour ceux qui sont allergiques aux noix ça peut être un peu plus difficile de manger végé quand il y a des noix dans chaque recette, j’ai décidé de créer une catégorie sans noix.

Comme au départ j’étais toute seule à créer les recettes, à faire les photos, à écrire les textes... bref à faire presque tout, j’ai commencé avec un magazine regroupant des recettes et l’article Le Défi du Chef. Toutefois, l’objectif a toujours été d’avoir plusieurs articles, des essais photographiques, des illustrations et des recettes. Je souhaite que le magazine traite de ce style de vie simple et sain de toutes les façons, pas uniquement avec des recettes.

Pour ce qui est du magazine imprimé, je crois que l’idée est venue de Caserne. Ces designers graphiques travaillent sur le projet depuis le tout début. Je crois bien que ce sont eux qui m’ont lancé l’idée. Nous avons donc décidé d’en faire un des prix pour notre campagne de financement Indiegogo. C’est cette campagne qui nous a permis de le faire.

Comment décririez-vous votre ligne éditoriale?
L’esthétique du magazine est très importante. Je le vois plus comme un objet artistique que comme une référence de recettes. C’est le plaisir de se rassembler autour d’un repas qui est mis de l’avant. Le côté humain et chaleureux est très important et je tente qu’il soit toujours présent dans les photographies. Chaque magazine a une thématique et tout tourne un peu autour de ça. Je trouve important que les recettes restent simples à faire et accessibles à tous.

RUTABAGA3_web

Pourquoi avoir choisi le média imprimé?
Nous avons plutôt choisi le web avant tout mais nous avons décidé de faire un magazine web dans le cadre de notre campagne Indiegogo. Toutefois, la réponse a été très bonne et je ne crois pas que ce sera le dernier magazine imprimé!

Quelle est la réaction du public?
Le magazine papier a été chaleureusement accueilli. Je crois que les gens apprécient encore grandement d’avoir entre les mains un magazine papier, malgré tout ce que le Web a à offrir.

Projets à venir?
Plusieurs nouveautés sont à venir mais rien que je ne puisse dévoiler encore! ;)

Crédits photos: Renaud Robert
Rutabaga