Facebook, Twitter, Google, Instagram et les autres peuvent-ils revendre nos photos à des marques? - Baron Mag

Facebook, Twitter, Google, Instagram et les autres peuvent-ils revendre nos photos à des marques?

Author:
Publish date:

Le 18 août, une blogueuse mode fait part de sa surprise sur sa page Facebook:

(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/all.js#xfbml=1"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk')); Publication by Fruity-Girl.

Au-dessus du commentaire, une photo de la jeune fille en question, imprimée sur un tee-shirt coincé dans un rayon de la grande surface. Mise sur son blog en mars 2012, et publiée à la même période sur sa page Facebook, comment cette image a pu se retrouver ainsi exposée, et surtout vendue, dans un supermarché? S'agit-il d'un banal vol de photos de la part de Casino, ou d'un intermédiaire? Ou, plus inquiétant, d'un deal entre Facebook et Casino, qui voudrait dire que le milliard et quelques d'utilisateurs du réseau social risquent de se retrouver sur les affiches publicitaires de telle ou telle marque? A la suite des nombreuses réactions suscitées par l'affaire, la jeune femme raconte sur le site du Plus avoir été contactée par Casino, qui lui a expliqué que les tee-shirts ne dépendent pas du groupe, mais d'un «fournisseur se situant à Paris, [...] ayant acheté la photo auprès d'un graphiste indépendant». Ce dernier lui aurait même proposé «une indemnisation à l'amiable dérisoire», ajoute la blogueuse, qui a décliné l'offre, dans un mail. Le scénario ... Lire la suite sur slate.fr