PxPixel
Nathalie Rykiel donnait une conférence au Festival Mode et Design - Baron Mag

Nathalie Rykiel donnait une conférence au Festival Mode et Design

Author:
Publish date:
conference_nathalie_rykiel

Dans le cadre des «  Grandes conférences Festival Mode et Design », Nathalie Rykiel était invitée à parler de la maison de mode du même nom. Toute vêtue de noir, en contraste avec le fauteuil blanc dans lequel elle était assise, la présidente d’honneur du FDM est venue converser autour du thème de « l’élégance » avec Stéphane Leduc, journaliste mode pour le magazine Dress to kill.

Ponctuée d’anecdotes, la conférence avait un côté intimiste, dans une petite salle tamisée du Musée d’Art Contemporain. Cette femme fière et pleine d’humour nous a fait une résumé de l'histoire de la maison Rykiel en évoquant avec une certaine nostalgie, l’œuvre de sa mère, Sonia, qui a créé le premier « pullover » pour femme qui a révolutionné le monde de la mode.

49166-2

Nathalie Rykiel nous a parlé de son entrée dans cet univers en devenant mannequin pour sa mère. Après quatre saisons en tant que modèle, elle y a pris goût, et, a commencé à organiser tous les défilés de mode Sonia Rykiel. Son ascension dans la société l’a fait devenir égérie du parfum « Rykiel Rose » pour prôner le côté « familiale » de la société et ainsi éviter un rachat par les grands groupes financiers, qui faisaient l’acquisition de toutes les grandes maisons de couture à l’époque.

L’invitée nous a parlé avec humour de sa recherche de modernité dans l’entreprise, et donc, du lancement de sa collection de jouets érotiques. En nous évoquant le succès de cette idée, elle lance avec humour « le jour de l’ouverture, c’était la queue devant la boutique ».

DSC06941

Contrairement à ce qui avait été annoncé, Nathalie Rykiel n’a que très peu évoqué le thème de l’élégance, qui est par la même occasion le titre de son dernier livre. Bien qu’elle en ait parlé durant une dizaine de minutes, la conférence qui durait une heure a plutôt été une rétrospective de la grande maison de mode.

Cependant, la plupart des spectateurs sont sortis satisfaits de la salle, et surtout ravis d’avoir pu faire dédicacer leur livre « l’élégance » par son auteure.