PxPixel
Bellastock QC : une ville éphémère dans Montréal - Baron Mag

Bellastock QC : une ville éphémère dans Montréal

Author:
Publish date:
bellastock-07

logo-programmeb

Quatre jours pour construire et déconstruire une ville ? C'est le plan du festival Bellastock QC, qui se tiendra à Montréal du 29 août au premier septembre. Cet évènement, né en 2006 en France, peut se vanter de baptiser le premier festival d'architecture éphémère, expérimentale et collaborative d’Amérique du Nord, mais aussi d'exister dans une dizaine de pays à travers le monde.

Vous n'avez pas besoin d'être un architecte ou un urbaniste pour participer à Bellastock QC. Tout le monde peut s'inscrire : « La collaboration entre l'ensemble des participants permet que ceux qui sont les plus expérimentés partagent leurs connaissances avec les novices qui n'ont jamais construit », explique Louis Destombes, président et membre fondateur de la branche québécoise de l'organisation.

Au Québec, les déchets de construction en bois sont légion. C'est pourquoi, pour sa première édition, l'association a décidé d'utiliser des retailles avant qu'elles ne soient broyées et recyclées en pâte à papier ou en copeaux pour le chauffage. Lors du démontage de la ville éphémère, tous les matériaux seront retournés pour perpétuer leur cycle de vie normal.

C'est donc le vendredi 29 août que débutera le chantier au 4000, rue St-Patrick, à Montréal. « Dans le déroulement du festival, chaque journée correspond à un défi, détaille Louis Destombes. » Ainsi, le premier jour, les participants doivent réaliser l'abri dans lequel ils dormiront pendant toute la durée de l'évènement. Le second jour est dédié à l'aménagement des espaces publics. L’objectif est de transformer cette collection de structures en un véritable morceau de ville. Le troisième jour est la journée où le public est invité à découvrir la ville éphémère. Le défi de cette journée est de réfléchir au potentiel de ce type d'intervention urbaine temporaire pour la ville et pour ses habitants. Le défi du quatrième jour est celui du démontage, du tri du bois et du rangement du site.

Plus qu'un simple festival où on s'amuse à construire pour faire du beau, Bellastock QC veut sensibiliser l'utilisation du design pour créer une vitrine aux pratiques du réemploi des matériaux. M. Destombes explique aussi que le festival ne porte pas uniquement sur le recyclage : « L'objectif de Bellastock QC est d'utiliser l'évènement comme outil d'intervention sur la ville, pour proposer quelque chose de nouveau, et améliorer le cadre de vie des habitants. On a donc un festival où les participants savent qu'ils sont là à la fois pour s'amuser, mais aussi pour travailler, innover, réfléchir et contribuer, chacun à leur manière, à l'élaboration de cette intervention urbaine. »

La ville éphémère Bellastock QC sera ouverte au public dimanche le 31 août, entre 11h et 18h, au 4000 St-Patrick (cliquez ici pour visionner la carte). Près de 70 participants auront collaboré à la confection de cette ville recyclée, autant des étudiants que des professionnels d'industries connexes. C'est donc votre seule et unique chance de voir et prendre en photo cette installation unique de la ville qui aura eu la plus courte existence dans l'histoire du Québec.

 Plus d'informations sur www.bellastockquebec.ca

Voyez quelques images de projets antérieur de Bellastock