Soey Milk, la sensualité japonaise - Baron Mag