Pierre Savoie de PIXI Studio

Author:
Publish date:
Pierre_SAVOIE PORTRAIT

Comment se porte le milieu du design industriel au Québec ? Baron s’est entretenu avec quelques représentants et professionnels de l’industrie pour en savoir plus. Discussion avec Pierre Savoie, passionné de technologie 3D et fondateur de l’entreprise PIXI Studio.

Pierre Savoie est un véritable passionné de technologies 3D. Pendant sa formation en design industriel à l’Université de Montréal, à la fin des années 1990, il a eu la piqûre pour la modélisation 3D. Suite à ses études, il a touché à l’illustration 3d et aux jeux vidéo avant de faire partie de l’équipe Design & Innovation de Bombardier Produits Récréatifs pendant trois ans, en tant que designer industriel spécialisé en conception assistée par ordinateur. C’est en 2004 qu’il a décidé de lancer sa propre entreprise.

PIERRE SAVOIE maa2011_collection_Couleurs_miles_glacier_blue_final_01

Baron : Pouvez-vous nous en dire plus sur PIXI Studio?
Pierre Savoie : PIXI Studio est la référence canadienne en création d’images 3D photoréalistes et animations 3D pour les entreprises des secteurs manufacturiers, du design et de l’ingénierie. Notre mission est de contribuer au succès de nos clients en leur offrant des solutions novatrices et économiques qui soutiennent la mise en marché de leurs produits. L’équipe de PIXI Studio produit aussi des images et animations. PIXI Studio fête sa dixième année et compte une vingtaine d’employés à temps plein, venant de différents horizons et spécialités, mais tous passionnés de 3D.

B. : Quels sont les enjeux majeurs du design industriel?
P. S. : Les frontières de la profession sont en redéfinition. La complexité du monde actuel entraîne le besoin de faire appel à l’expertise de différents acteurs, afin de proposer la meilleure solution lors du développement d’un produit/service. De plus en plus, le design devra se faire de façon collaborative, en intégrant une approche pluridisciplinaire. Également, l’émergence d’une multitude de technologies a permis de voir naître des produits très complexes ; cette tendance se poursuit avec les produits connectés. La méthodologie du designer industriel met l’utilisateur au centre du processus de conception ; il peut donc jouer un rôle clé dans la conception d’une expérience-utilisateur riche et complète. De concepteur de produits, le designer est maintenant devenu concepteur d’expériences.

PIERRE SAVOIE skidoo_xsr_03

B. : Comment le design industriel progresse-t-il au Québec?
P. S. : Il y a un intérêt certain pour le design au Québec, qui se manifeste par un engagement des divers paliers de gouvernement et par la mise en place de divers programmes (ex : Grappe industrielle en design industriel au provincial, Mission Design et Montréal Ville de design UNESCO au municipal, Paramètres, qui est une initiative majeure de l’ADIQ pour promouvoir le design au Québec).

Toutefois, le Québec n’a pas une forte culture du design. Toutes ces initiatives devraient contribuer à faire rayonner la profession et comprendre l’importance du design dans la définition d’une identité. Peut-être verrons-nous bientôt des manifestations pour que les concours de design soient systématiquement intégrés aux grands projets de développement urbains…

B. : Comment prouver au milieu des affaires la valeur de votre profession?
P. S. : Les chefs d’entreprises sont souvent peu conscients du rôle de chef d’orchestre que le designer industriel peut jouer dans leur organisation. Comme le designer favorise une approche globale et cherche à maintenir un équilibre délicat entre créativité et technique, il est souvent en mesure d’être l’intégrateur qui va rallier tous les différents intervenants, et mettre l’utilisateur au centre des préoccupations.

De façon imagée, on peut dire que le designer jette des ponts entre le rêve et la réalité. Le milieu des affaires, quant à lui, cherche le profit ; ce profit passe par un certain succès commercial. De par sa capacité à créer des produits de rêve, le designer touche la corde sensible du consommateur qui cherche à être séduit.

PIERRE SAVOIE maa2011_miles_artsy

B. : Quels sont vos atouts principaux pour rendre vos services attrayants aux yeux des entreprises?
P. S.: Nous remplaçons les services des photographes, mais le 3D a ses avantages spécifiques. PIXI Studio offre des services qui facilitent la vie des entreprises en ajoutant de la flexibilité et en diminuant le temps requis pour créer une image du produit. De plus, notre approche permet habituellement de leur faire économiser de l’argent !

En raison de la nature même de notre approche (3D – donc virtuel), le produit du client n’a pas besoin d’exister « en vrai » pour commencer les efforts de vente et de marketing ; les produits de nos clients arrivent donc sur le marché plus rapidement. Notre approche permet également de créer facilement des déclinaisons de couleurs, de matériaux ou de configuration pour un produit – l’offre de nos clients peut ainsi être présentée avantageusement dans leur matériel marketing.

Un autre aspect de notre entreprise, que nos clients apprécient particulièrement, est notre solide background en design industriel ; PIXI Studio possède une sensibilité au niveau du produit et excelle en résolution de problèmes, pour offrir des solutions novatrices à ses clients.

PIERRE SAVOIE

B. : Comment gérez-vous le processus créatif lors de la réalisation de vos projets et qu’est-ce que cela représente pour vous?
P. S : PIXI est une compagnie très créative dans ses résultats, mais aussi dans son approche. Le service même que nous offrons est des plus innovants, et nous tâchons de nous remettre continuellement en question pour optimiser nos processus.

Travaillant continuellement dans le virtuel, les limites pour la créativité sont pratiquement inexistantes, seules les contraintes d’échéance, de budget et la réalité du client nous ramènent sur terre…

www.pixistudio.com