Mario Durocher, président et fondateur d'Aquam et Nordesco

Author:
Publish date:
design-mario

»Lire les autres entrevues du dossier sur le design industriel au Québec

Comment se porte le milieu du design industriel au Québec ? Baron s’est entretenu avec quelques représentants et professionnels de l’industrie pour en savoir plus. Discussion avec Mario Durocher, président et fondateur d’Aquam et Nordesco.

Mario Durocher ne possède pas de formation académique en design industriel, mais ça ne l’empêche pas d’en faire. L'idée de lancer une compagnie spécialisée en équipements de piscines institutionnelles lui est venue à 22 ans. Durocher avait remarqué que le développement de produits innovateurs en lien avec ce milieu était absent en Amérique du Nord. Il a mis au monde son premier produit, une planche dorsale, lorsqu’il était sauveteur, à l'âge de 16 ans.

Mario Durocher, président et fondateur d'Aquam et Nordesco

Baron : Pouvez-vous nous en dire plus sur Aquam et Nordesco ?
Mario Durocher : Je ne tarde pas à exploiter un créneau qui répond davantage à mes intérêts : la conception et la fabrication d’équipements récréatifs pour des installations aquatiques. En 1987, Aquam commence modestement. Cette époque marque le début des piscines récréatives en Amérique du Nord, et il n'y a pas de produits qui répondent aux besoins des instructeurs et du personnel qui gère les piscines. Au début, les activités se déroulent dans mon appartement : je dessine des produits, je manufacture des prototypes et je les fais produire à l'extérieur. Aquam connaît une percée grâce à l'innovation et à la qualité des produits, qui la distinguent des compétiteurs. À ce jour, Aquam est le plus important distributeur d’équipements aquatiques institutionnels au Canada.

En 2006, après mûre réflexion, Aquam décide de dissocier ses opérations de fabrication et de développement de produits de ses activités de distribution. Les Industries Nordesco voient alors le jour. La conception et la fabrication des équipements aquatiques variés de qualité commerciale pour les piscines permettent de répondre aux besoins particuliers de la clientèle. Visant la création de nouveaux produits et la recherche d'une nouvelle clientèle, les Industries Nordesco misent sur l'innovation et l'expansion. Nordesco vend maintenant ses produits par l'entremise d'un réseau de 25 distributeurs en Amérique du Nord.

Mario Durocher, président et fondateur d'Aquam et Nordesco

B. : Quels sont pour vous les enjeux majeurs du design industriel ?
M. D. : L'enjeu majeur est de faire reconnaître l'importance du design industriel à nos clients. Nous avons le désir de faire ressortir le design dans les produits vendus. Le design industriel est communiqué autant par l'ergonomie, que la sécurité et la durabilité.

B. : Comment le design industriel progresse-t-il au Québec ?
M.D : J'engage des designers industriels depuis plus de 18 ans. À nos débuts, cette profession demeurait inconnue pour la plupart des gens. Maintenant, on dénote une évolution importante au niveau de la reconnaissance de cette profession. Un grand nombre de compagnies québécoises se soucie du design industriel, mais selon moi, il serait possible qu'un encore plus grand nombre d'entreprises s'en préoccupe.

B. : Selon vous, comment prouver au milieu des affaires la valeur de votre profession ?
M. D. : En leur démontrant que le design industriel, c'est payant ! À l'ère informatique, l'offre est multipliée et omniprésente. Pour se démarquer, il ne faut pas simplement offrir un produit : il faut miser sur la qualité. Il faut admettre que le processus, au niveau de la fabrication, n'est pas plus complexe lorsqu’on veut obtenir un produit de qualité.

Mario Durocher, président et fondateur d'Aquam et Nordesco

B. : Quels sont vos atouts principaux pour rendre vos services attrayants aux yeux des entreprises ?

M. D. : Étant nous-mêmes une entreprise manufacturière, nous nous devons d'attirer les clients. L'éducation de la clientèle est primordiale. C’est notre responsabilité de bien expliquer le produit et ses fonctions. Le client doit comprendre que le processus du design industriel est bénéfique pour lui. L'importance de faire valoir le produit demeure au premier rang.

Mario Durocher, président et fondateur d'Aquam et Nordesco

B. : Comment gérez-vous le processus créatif lors la réalisation de vos projets et qu’est ce que cela représente pour vous ?

M. D. : Nous appliquons le processus standard du design industriel : avant-projet, études préliminaires, études détaillées, développement technique, préproduction et validation, ainsi que production et commercialisation. Au sein de Nordesco, le processus créatif est en majeure partie un travail d'équipe. Nous disposons d'une équipe multidisciplinaire, et lors de l'élaboration de nouveaux projets, nous consultons autant les gens en atelier, aux achats et aux ventes. Toutes les sphères de l’entreprise sont impliquées, ce qui permet au processus créatif de s'ajuster et d'évoluer.

www.nordesco.com
www.aquam.com