La renaissance du Casino de Montréal

Author:
Publish date:
952-04_01_sc_v2com

Sur l’Île Notre-Dame se trouve le Casino de Montréal. Cet édifice, qui s’est installé dans les anciens pavillons de la France et du Québec, lors de l’Expo 67, vient de traverser quatre années de rénovation et de réaménagement. Baron a pris part à la visite inaugurale du nouvel établissement, organisée par v2com, en compagnie des architectes des firmes Menkès Shooner Dagenais LetourneuxArchitectes et Provencher Roy & Associés, qui ont orchestré les transformations.

952-04_10_sc_v2com

Après un premier projet de rénovation lors de son ouverture, en 1993, et les travaux qui ont suivi, le Casino de Montréal connaît aujourd’hui un nouveau souffle.

Cette phase de rénovation était l’occasion de revoir en profondeur et de façon globale l’ensemble des activités du casino et de résoudre en même temps certains problèmes fonctionnels, comme la réduction du nombre d’entrées principales de trois à une.

C’est autour d’un cœur circulaire que les architectes ont décidé d’articuler l’espace du Casino sur quatre étages de jeux avec une identité propre à chaque niveau et un 5e étage réservé au service de restauration. La décoration et l’ambiance de chaque étage sont dédiées à l’une des figures du jeu de carte. Par exemple, on remarque la forte présence du valet de carreau au rez-de-chaussée, à l’accueil des visiteurs.

De plus, dans l’esprit de la métropole québécoise, un grand écran médiatique a été conçu par les architectes et programmé par Moment Factory. Celui-ci s’élève sur tous les niveaux et invite le spectateur à s’arrêter pour observer un spectacle multimédia diffusé en permanence. Le casino participe ainsi à la diffusion de la culture et de la créativité montréalaises.

Il faut préciser que ce projet de réaménagement, malgré la durée et l’ampleur des travaux, a permis au Casino de poursuivre ses activités sans interruption et sans gêner sa clientèle. Ce fut l’un des principaux défis des architectes.

Un impressionnant laboratoire de créativité et un beau terrain de jeu pour les architectes et l’équipe de design d’intérieur Moureaux Hauspy, une société affiliée à Provencher Roy & Associés.

crédits photos : Marc Cramer et  Stéphane Groleau