L’avocat : fruit caméléon

Author:
Publish date:
Social count:
0

»Consulter les archives de la chronique Chez figue

J’adore l’avocat mais j’ai toujours de la difficulté à déterminer le moment où il est prêt à être mangé. Je ne compte plus les fois où j’ai coupé le fruit et que je me suis dit  « ah non c’est trop tôt! » ou le contraire « ah non c’est trop tard! ». J’admire secrètement tous les cuisiniers de restos de sushis qui ont toujours des avocats parfaitement mûrs dans leurs préparations.

L’avocat est mûr lorsque l’écorce cède un peu sous la pression. On ne peut se fier à la couleur car certaines variétés sont brunes lorsqu’elles sont prêtes à être consommées tandis que chez certaines autres variétés l’écorce reste verte et lisse.

J’ai trouvé un nouveau truc sur internet pour m’aider dans ma quête de l’avocat parfaitement mûr. Il paraît qu’il suffit de retirer le pédoncule du fruit et de se fier à la couleur. Si c’est vert en dessous il est mûr si c’est brun il est foutu. Je suis septique car ça me semble trop simple... Je vais faire le test.

L’avocat est un excellent aliment pour notre santé! Certains vous diront que c’est gras et calorique...  vous leurs répondrez que c’est du bon gras et que les vitamines contenues dans le fruits valent bien les calories ingérées!

Il est prouvé que consommer régulièrement de l’avocat permet de diminuer le mauvais cholestérol tout en augmentant le bon cholestérol dans le sang. C’est aussi une excellente source d’antioxydants. Lorsqu’il est consommé avec d’autres fruits et légumes il facilite l’assimilation de certains types d’antioxydants présents dans les autres aliments. L’avocat est aussi riche en fibres qui elles contribuent au sentiment de satiété. L’avocat est également une source d’acide folique, vitamine qui protège le coeur et diminue le risque d’anomalies chez les foetus.  Certaines études démontrent que la consommation d’avocats accélère la réparation des organes endommagés et diminue le risque de développer certains cancers.

Originaire du Mexique, l’avocat était déjà consommé il y a plus de 8000 ans. Ce sont les Espagnols qui ont importé le fruit en Europe au 17e siècle. Il existe une dizaine de variétés d’avocats. Personnellement, je n’en connais que 2 : les petits et les Hass (je me suis toujours posé des questions sur ce nom d’ailleurs...).

Une des particularité de cet aliment: la maturation du fruit ne peut s’effectuer que si l’avocat est détaché de l’arbre ce qui en fait un fruit climactérique. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le fait que l’avocat soit dur ne signifie donc pas qu’il a été cueilli trop tôt mais plutôt qu’il a été cueilli récemment ce qui démontre sa fraîcheur.

L’huile d’avocat est riche en oméga 3 et vitamine E. C’est un bon choix pour les vinaigrettes et pour la cuisson. On utilise également cette huile en cosmétique. Elle peut d’ailleurs être utilisée comme hydratant et être appliquée directement sur la peau ou les cheveux.

Plusieurs cuisines du monde utilisent l’avocat dans des préparations sucrées. Au Brésil par exemple, on le saupoudre simplement de sucre avant de le manger en dessert.

Voici une recette hyper facile de pouding au chocolat :

Un avocat mûr
1 c. à soupe de cacao en poudre (ou plus selon vos goûts)
3 c. à soupe de sirop d’érable
1 c. à thé d’extrait de vanille

Mettre tous les ingrédients au mélangeur. Ajouter un peu d’eau si vous désirez obtenir un pouding plus liquide. Le tour est joué : vous avez un dessert et vous mangez une portion de fruit!

Une autre façon facile de déguster l’avocat est d’en faire une guacamole. Simplement écraser la chair de l’avocat et ajouter un trait de lime ou de citron, du sel et du poivre. Ensuite, laissez-vous inspirer et ajouter des dés de tomates, des oignons hachés, des flocons de piments forts, du yogourt nature, de la crème sure ou de la coriandre. Délicieux avec des nachos!

Encore plus simple, couper l’avocat en tranche et ajouter le à vos sandwich ou vos salades.

Astuce : Pour aider un avocat à mûrir, laissez-le à température de la pièce et entourez-le d’autres fruits comme des banane ou des pommes, par exemple. Ces fruits, qui produisent de l’éthylène, accélèreront le processus de murissement. On peut aussi mettre l’avocat dans un sac de papier brun pour accélérer le processus.

Pour éviter que l’avocat s’oxyde verser du jus de citron, de lime ou du vinaigre sur la chaire une fois que la pelure est enlevée.

Conseil : L’avocat peut être toxique pour plusieurs animaux dont le chat et le chien. Attention!

Anecdote : Le mot avocat est un dérivé de mot aztèque ahuacatl qui signifie testicule.

chezfigue.ca