iCiNÉMA : la nouvelle plateforme de diffusion de «Cinéma du Québec.com» - Baron Mag

iCiNÉMA : la nouvelle plateforme de diffusion de «Cinéma du Québec.com»

Author:
Publish date:

Cinéma du Québec est heureux d’annoncer la mise en ligne de sa toute nouvelle plateforme de diffusion numérique iCinéma destinée à mettre en valeur les films, la culture et l’histoire du cinéma d’ici.

Pour souligner cet événement, Cinéma du Québec vous invite à découvrir en primeur l’œuvre complète du cinéasteDenys Desjardins qui est disponible en version HD sur la plateforme iCinéma. Plus d’une quinzaine de courts et de longs métrages ont été numérisés en partenariat avec Les Films du Centaure et le centre PRIM (Productions Réalisations Indépendantes de Montréal) afin de permettre aux internautes d’apprécier l’ensemble de la production de ce cinéaste.

Par ailleurs, le 14 mars prochain, les spectateurs pourront assister à la rétrospective des premiers courts métrages du cinéaste dans le cadre du Festival Regard sur le court métrage au Saguenay. Le cinéaste sera présent pour présenter unprogramme intitulé DESJARDINS TOUT COURT.

Autres nouveautés sur iCinéma
Pour souligner trois anniversaires importants en 2014, Cinéma du Québec propose une série de documents inédits qui retracent des moments significatifs de l’histoire du cinéma québécois racontés par les artisans qui ont vécu ces événements.

- 50 ans de production française à l’Office national du film du Canada (mars 1964)
Après des décennies de revendications, c’est au mois de mars 1964 que les cinéastes francophones obtiennent enfin la possibilité d’écrire, de réaliser et de produire des films en français au sein du National Film Board of Canada. À l’occasion du 75e anniversaire de l’ONF, découvrez comment les cinéastes francophones ont pris leur place au cœur de cette institution.

- 50 ans du film Trouble-fête produit par la compagnie Cooperatio (mars 1964)
C'est au mois de mars 1964 que l’énergique et volcanique réalisateur et producteur Pierre Patry nous livre le film Trouble-fête qui remporte un énorme succès au box-office. Ce film fut le premier d’une série de longs métrages produits par la maison de production Cooperatio qui est à l’origine de la renaissance de l’industrie cinématographique québécoise.

- 40 ans de l’occupation du Bureau de surveillance du cinéma (novembre 1974)
À partir de 1963, les cinéastes québécois s'organisent en association pour réclamer l'intervention des gouvernements dans le financement de l'industrie cinématographique canadienne et québécoise. Devant l'inertie du gouvernement du Québec, les artisans du cinéma québécois passent à l'action à l'automne 1974 et occupent pendant 12 jours le Bureau de surveillance du cinéma qui est aujourd’hui connu sous le nom de la Régie du cinéma.

Pour découvrir les nouveautés 2014 sur la plateforme de diffusion iCinéma et consulter l’ensemble des nombreux autres documents qui font de ce site le lieu incontournable du cinéma au Québec :www.cinemaduquebec.com

« CINÉMA DU QUÉBEC.com »
Avec la participation et la complicité des pionniers et artisans du cinéma québécois.

(source: COMMUNIQUÉ DE PRESSE)