Rêve, Baby, Rêve!... Projet de fin des études de la maîtrise d'Isabelle Guimond

Author:
Publish date:

Pour Rêve, Baby, Rêve ! je me suis inspirée d’une chanson du groupe Suicide. C’est un appel à la liberté que je lance, une recherche de nouveaux espaces où subsisterait encore la conviction que quelque chose peut se produire. Tel Alan Vega, j’invite à garder nos rêves brûlants pour toujours ; notre liberté ne sera conservée qu’à ce prix. Rêves d’extrêmes face à des situations limites, douces délinquances pour se sentir vivant. Rêve, Baby, Rêve ! c’est aussi Hochelaga-Maisonneuve, c’est la violence parfois corrosive qui habille la quotidienneté de ses rues, c’est avant tout une humanité colorée et singulière à la recherche du paroxysme de l’existence. Pour moi, cette survivance, malgré tout, fait image et elle révèle un fort potentiel poétique. (source: facebook)

Galerie de l'UQAM
Pavillon Judith-Jasmin, 1400 rue Berri, local J-R120, Montreal, Quebec
10 janvier au 22 février 2014
Vernissage : jeudi 9 janvier, 17 h 30
Pour plus d'information