PxPixel
Brent Radewald : passionné de plein air - Baron Mag

Brent Radewald : passionné de plein air

Author:
Publish date:
brent-underarmour

C'est à cause de son esprit créatif, mais aussi logique et mathématique, que Brent Radewald s'imaginait devenir architecte. C'est l'arrivé au lycée qui lui a fait découvrir le design industriel dont l'idée de concevoir des produits qui affecteraient la vie quotidienne des gens a séduit le jeune Radewald. Pendant ses études universitaires, il a conçu un divan, nommé Novo, avant de cumuler des stages chez Brooks Running, Under Armour et Thule, où il a pu développer sa passion pour les équipements de plein air. Petite entrevue avec le designer, toujours étudiant à l'Université de Cincinnati.

baron-brent

Baron : Novo, un canapé avec une table faite en bois, a été conçu pendant tes études. Comment t’est venue l'idée ?

Brent Radewald : J’ai conçu Novo en réaction aux minuscules appartements dans lesquels j'ai vécu les cinq dernières années. Je voulais créer un divan compact, facile à assembler, pour le jeune en milieu urbain. La chaise, elle-même, est très légère et peut accueillir confortablement deux personnes. Le plateau encastré, intégré dans le panneau de côté, permet à l'utilisateur de rester organisé et compact dans un appartement étroit.

brent-PortfolioSummer2013ChairFinalPhotos

B. : Tu es passionné par le design de chaussures et d'équipement de plein air. D'où vient cette passion ?

B. R. : Lorsque j'étais enfant, on me déconseillait les jeux vidéo, alors je voulais aller à l'extérieur et explorer le petit bois qui se trouvait sur notre terrain à Austin, au Texas. C’est ce qui est à la source de mon amour du dehors, du grand air. En tant que designer, je me dédie à créer des objets qui peuvent aider d’autres passionnés du plein air à en profiter davantage.

B. : Quelles sont les caractéristiques incontournables d’un produit de plein air réussi ?

B. R. : Sa fiabilité, son bon fonctionnement. C’est la meilleure façon de gagner la confiance de l’usager (surtout s’il compte se servir du produit en plein désert, par exemple). Se sentir prêt et être confiant est le meilleur outil lorsqu'on se dirige vers l'inconnu. Les articles que vous emmenez avec vous jouent un grand rôle dans tout cela.

B. : En tant que designer industriel, quel est le meilleur conseil qu’on t’ait donné ?

brent-244605a8e08c35e3615e223160f58cc0

B. R. : Un de mes professeurs préférés, qui se nomme Tony, me disait à chaque jour : « Garde ça simple. » C'est évident, mais c'est resté avec moi pendant toutes ces années.

B. : Quel est le meilleur conseil que tu pourrais donner à quelqu'un en design industriel ?

B. R. : Conçois ce qui te passionne.

brentradewald.com