Entrevue avec Rosaire Rivest, ancien organisateur du TGAQ - Baron Mag