Mario Lamontagne, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Shawinigan

Guide de Shawinigan x Baron
Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
47
Guide de Shawinigan x Baron
Photo Mario Lamontagne 2 (Crédit Geneviève Trudel)

Quel est votre emploi actuel et quel est votre parcours?

Je suis le directeur principal du Bureau de Shawinigan, certification et services-conseils Deloitte. Je suis également président de la Chambre de commerce et d’industrie. Je siège au conseil d’administration du DigiHub à titre de trésorier.

Diplômé au baccalauréat en science comptable et détenteur d’un MBA en comptabilité et gestion des affaires de l’Université du Québec à Trois-Rivières, je travaille chez Deloitte depuis maintenant 18 ans. J’ai occupé divers postes avant de devenir directeur principal du Bureau de Shawinigan. J’ai également été chargé de cours à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Quel est le rôle de la CCIS?

La CCIS est un réseau structuré de plus de 600 gens d’affaires représentant la communauté d’affaires de Shawinigan et qui a pour mandat d’initier des actions concertées favorisant l’avancement économique de son territoire. Le territoire desservi par la CCIS est : la Ville de Shawinigan (secteurs Grand-Mère, Lac-à-la-Tortue, Saint-Georges- de-Champlain, Saint-Gérard-des-Laurentides, Shawinigan et Shawinigan-Sud), ainsi que les municipalités de Charrette, Saint-Boniface, Notre-Dame-du-Mont-Carmel et Saint-Mathieu-du-Parc. Le rôle de la CCIS est de soutenir ses membres dans divers dossiers liés à la croissance de leur entreprise et au développement des affaires. La CCIS a remporté en novembre 2016 le prix Développement économique décerné par la Fédération des chambres de commerce du Québec.

Pouvez-vous nous donner un aperçu de l'activité économique, des secteurs économiques en croissance et des start-ups de Shawinigan?

Shawinigan a été fondée en 1901 par de grandes entreprises manufacturières. L’économie de la ville a beaucoup changé depuis. Au cours des années 1980 et 1990, Shawinigan a connu un déclin industriel et économique important. Depuis une dizaine d’années, Shawinigan a entrepris un important virage économique.

La Ville et les organismes partenaires misent sur la diversification économique, l’entrepreneuriat et le développement des technologies numériques pour relancer l’économie. Ces efforts portent fruit, puisque de nouvelles industries s’installent ou naissent à Shawinigan et créent de l’emploi.

À Shawinigan, le secteur numérique est particulièrement florissant avec des entreprises comme ICO Technologies, SIM-Cognibox, CGI et de nombreuses start-ups de plus petites tailles qui sont en expansion ou en période de démarrage.

Le secteur manufacturier demeure très important, mais les grandes entreprises ont cédé leur place aux PME. Soulignons entre autres, Bionest Technologies, Kongsberg, TecFab International, Synapse électronique, AddÉnergie, dans le domaine de l’électrification des transports, et Zedbed qui a su réinventer son produit. De plus, l’entreprise Nemaska Lithium s’installe présentement à Shawinigan et deviendra un fournisseur mondial majeur dans le domaine du lithium, utilisé notamment dans les batteries de voitures électriques. 

Avec la présence d’Elmec sur son territoire, Shawinigan se positionnera avantageusement dans le domaine de l’électrification des transports.

Le secteur des services demeure également un secteur important de l’économie. Mais encore une fois, Shawinigan tire son épingle du jeu avec des entreprises qui innovent, comme Transport Chainé, spécialisé dans le transport hors-normes, et ARM Agence de recouvrement, devenue l’un des plus importants centres d’appels du genre au Québec.

Quelles sont vos stratégies et les priorités à venir pour la CCIS?

Pour l’année 2016-2017, la CCIS a défini quatre grands dossiers incontournables : le manufacturier innovant, la main-d’œuvre, la promotion de l’activité commerciale ainsi que la relève et le transfert d’entreprise. Chacun de ces dossiers constitue un enjeu important pour la croissance économique de Shawinigan.

Les besoins de main-d’œuvre dans le domaine des technologies de l’information, par exemple, sont importants dans la région. Certaines entreprises sont aux prises avec une pénurie de main-d’œuvre qui freine leur capacité de production et leur compétitivité. Il faut trouver des moyens pour favoriser la formation de cette main-d’œuvre ici, mais aussi de rendre Shawinigan attirante pour les professionnels que l’on recherche.

La CCIS se doit également de soutenir les entreprises locales dans leur volonté d’innover. Il est essentiel que le secteur manufacturier puisse accroître sa productivité en se modernisant, mais aussi en développant de nouveaux modèles d’affaires. La CCIS est là pour appuyer ses membres dans ce processus.

Les prochaines années seront également cruciales pour l’avenir du secteur du commerce de détail. Les commerçants devront impérativement s’adapter à de nouvelles réalités s’ils veulent survivre aux transformations majeures qui touchent ce secteur d’activité comme le commerce en ligne, les nouvelles tendances et l’utilisation des médias sociaux. D’où l’importance pour la CCIS de s’attaquer à la promotion de l’activité commerciale, un secteur représenté par une proportion importante de nos membres.

La relève et le transfert d’entreprise demeure aussi un enjeu important, car la majorité des entrepreneurs québécois ont plus de 55 ans et au cours des dix prochaines années, la moitié des entreprises auront changé de main…ou auront disparu. Cette question est d’autant plus d’actualité que plus de 60 % des cédants ne connaissent pas la valeur de leur entreprise. C’est pourquoi la CCIS a organisée en octobre 2016 un Colloque sur la relève et le transfert d’entreprise afin d’outiller les entrepreneurs qui font face à ce défi.

Pour s’attaquer à ces différents défis, la CCIS utilise plusieurs stratégies. Que ce soit le développement d’une plateforme en ligne pour les petites entreprises, la création d’une application mobile pour mettre en valeur le commerce de détail, la tenue d’événements de sensibilisation ou de formation comme le Colloque relève et transfert d’entreprise ou encore le soutien ou la mise sur pied de diverses initiatives susceptibles d’accompagner les entreprises et les entrepreneurs dans leurs défis. La CCIS est un partenaire actif des différents intervenants économiques de Shawinigan, mais aussi, et surtout, des entrepreneurs du territoire.

Site | Facebook | Twitter