La bibliothèque d'outils La Remise souffle sa première bougie

Plus de 1200 outils, 850 membres, 4500 prêts et 30 formations plus tard (en plus d'un bébé!), la bibliothèque d'outils La Remise célébrait jeudi sa première année de fonctionnement. Retour sur un succès.
Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
101
Plus de 1200 outils, 850 membres, 4500 prêts et 30 formations plus tard (en plus d'un bébé!), la bibliothèque d'outils La Remise célébrait jeudi sa première année de fonctionnement. Retour sur un succès.
LaRemise1an_MaryseBoyce_6296.jpg

Il y a un an, nous vous présentions cette première bibliothèque d'outils montréalaise, située dans Villeray, qui a beaucoup fait parler d'elle depuis.

Depuis ses débuts, La Remise repose sur une équipe entièrement bénévole, qui varie entre une cinquantaine et une centaine de personnes, certains s'impliquant dans le projet depuis maintenant trois ans. « Chacun amène son petit truc, résume Nadine Pineault, investie dans le projet depuis ses débuts. C'est un projet vraiment collaboratif, collectif. C'est vraiment, je dirais, notre plus grande réussite. »

LaRemise1an_MaryseBoyce_6252_6263.jpg

Pendant notre discussion, elle tient dans ses bras Émilien, presque trois mois, dont le père, Alexandre Couture-Lalande, est le président du CA. Le premier bébé de La Remise.

LaRemise1an_MaryseBoyce_6272.jpg

« Ça va au delà de nos attentes à plein de niveaux », résume Nadine Pineault à propos de cette première année d'activités, où les objectifs ont été largement surpassés. « On est étonnés et super fiers du taux d'inscription, du taux de participation aux activités de formation, du taux de présence dans les ateliers. »

Il faut dire que l'objectif à la base de la coopérative, soit d'« essayer de maximiser l'utilisation [des] outils qui normalement traînent et encombrent nos appartements » en les partageant avec un bassin de membres, est fédérateur. 90% des quelques 1200 outils proviennent de dons, et ceux-ci continuent d'affluer, de la part de « gens qui font le ménage de leurs trucs, des héritages, des gens qui nous font des dons. »

L'année qui vient de se terminer aura permis de voir quels items étaient les plus populaires, et lesquels étaient sous-utilisés. Les outils électriques, comme les scies rondes, la sableuse et la perceuse, ont la cote peu importe la saison, alors que la machine à crème glacée et les outils de jardinage ont leur moment de gloire saisonnier. Il y a deux semaines, l'équipe a procédé à une vente des articles élagués de son inventaire, ce qui permettra d'acheter en plus grande quantité les outils les plus populaires afin de mieux répondre à la demande.

LaRemise1an_MaryseBoyce_6313_6327.jpg

Les défis sont constants et les projets, nombreux. La priorité est « d'améliorer les services de base, note Mme Pineault. On sait que la bibliothèque d'outils, c'est notre service principal, au niveau des revenus entre autres. C'est sûr qu'[avec] notre nombre de membres et d'utilisateurs qui augmente, il va falloir améliorer notre inventaire, nous assurer qu'on a les outils les plus demandés, de diversifier un peu l'offre selon les demandes de nos membres. »

LaRemise1an_MaryseBoyce_6244.jpg

Le volet formation, qui compte présentement environ 4 séances par mois, est également très populaire. « Les gens ont besoin d'être formés aussi. Il y a un intérêt, mais des fois, il manque un peu de connaissances. », constate-t-elle. « Avec nos formations Bois 101 ou Vélo 101, les gens viennent apprendre comment se servir des outils, et après ils reviennent les utiliser pour leurs propres projets. » Toutes les séances sont données par des bénévoles, ce qui permet de garder les tarifs abordables.

Alors que l'atelier de bois fonctionne bien, et que beaucoup d'énergie est mise dans le développement de l'atelier vélo, la prochaine année verra aussi l'aménagement du troisième espace, dédié à la couture, à l'artisanat et à l'électronique.

LaRemise1an_MaryseBoyce_6309.jpg

« On a vraiment l'impression que La Remise, c'est devenu plus gros que le noyau initial. C'est une coopérative, et le modèle on l'a choisi entre autres pour que ce soit inclusif et pour que les membres s'approprient La Remise. » L'équipe aimerait aussi que d'autres quartiers se dotent de leur propre bibliothèque d'outils, bien qu'elle ne souhaite pas s'investir dans d'autres projets de succursales pour l'instant. « Mais on est prêts à aider tout autre groupe de citoyens qui veulent le faire! » précise Nadine Pineault. C'est à suivre.

La Remise

site officiel | page facebook

8280 Saint-Laurent, local 411, Montréal

Pour appuyer le projet La Remise sur le site de Je fais MTL, c'est par ici.