La Remise: une première bibliothèque d'outils à Montréal

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
20302

Un collectif ouvre cette semaine la première bibliothèque d'outils à Montréal, où tous pourront emprunter « tout ce dont on se sert une fois par année et qui prend la poussière dans notre appartement », allant de la fameuse perceuse à la machine à coudre, en passant par du matériel de jardinage ou de réparation de bicyclette. Entrevue avec Maxime Fortin-Archambault, responsable des communications de La Remise, avec en prime les photos de l'ouverture officielle au bas de l'article.

Né grâce à Villeray en transition il y a maintenant deux ans, il fallait voir les bénévoles (un noyau dur d'environ 25 personnes), en plus des gens du quartier et des curieux de l'initiative à l'ouverture officielle du local hier, pour saisir l'effervescence et l'enthousiasme que provoque ce projet encore tout neuf.

D'après tout le support manifesté jusqu'à maintenant, La Remise répond à un besoin dans sa communauté. Sa campagne de socio-financement a non seulement été atteinte avec le 22000$ espéré, mais le montant amassé dépasse les objectifs, faisant d'elle « la bibliothèque en Amérique du nord qui a fait la plus grosse campagne de sociofinancement jusqu'à maintenant ». Et c'est sans compter des marques de reconnaissance appréciées, comme la finale régionale du Concours québécois en entrepreneuriat dans la catégorie économie sociale que La Remise vient de remporter.

Parce que la nouvelle bibliothèque d'outils est une coopérative: « C'est pas une entreprise: on est juste des bénévoles, on est là pour que ça fonctionne et que ça survive », explique Fortin-Archambault. « C'est à but non-lucratif: ce qu'on propose, c'est de rendre le service disponible aux membres et aux gens du quartier, et de Montréal. »

Et comment on démarre ça, une bibliothèque d'outils? L'équipe en place s'est divisée en différents comités, soit communications, membres et bénévoles, finances, local, socio-financement et programmation. Elle a aussi pu compter sur l'aide de la bibliothèque d'outils de Toronto, qui l'a guidée dans tout le processus et lui a partagé son inventaire d'outils afin de pouvoir s'inspirer de sa classification.

Pour l'instant, La Remise compte environ 300 outils, sur un objectif final de 1000. La bibliothèque de Toronto en comptait le même nombre lors de son ouverture. Sur ces 1000 pièces rêvées, « l'objectif [est] que 90 à 95% soient des dons. On a un budget qui est réservé pour la balance: c'est plus pour les outils qui sont super spécifiques ou qui sont peut-être plus récents. » Pour l'instant, ce montant est encore intact, en grande partie grâce à la communauté, « vraiment vraiment récepti[ve] et vraiment enthousiaste » raconte Fortin-Archambault, manifestement heureux.

La Remise est pour le moment ouverte deux soirs par semaine et la fin de semaine. En plus de la bibliothèque, elle compte un grand espace d'atelier dit sale, pour la menuiserie, les réparations de vélo et la peinture éventuellement, ainsi qu'un atelier dit propre, pour l'artisanat, l'électronique et la couture. « On veut que ça soit un bel endroit où les gens sont, partagent des connaissances, partent des projets fous! », résume Fortin-Archambault.

Plus que le partage d'outils, La Remise souhaite que son volet partage de connaissances connaisse un grand succès. Par les formations données par des bénévoles selon les besoins, mais également par le biais de professionels pour les questions plus techniques si besoin est. La programmation du mois de juin est affichée sur le site web, et on promet des activités en lien avec les saisons: déménagement et réparations en juillet, bricolages pour la rentrée, ce ne sont pas les idées qui manquent!

La Remise
site officiel | page facebook
8280 Saint-Laurent, local 411, Montréal

Horaire d'ouverture:
Mardi 18h à 21h
Jeudi 18h à 21h
Samedi 9h à 21h
Dimanche 9h à 17h