L'histoire de bureau de Marc-André Carignan, animateur et chroniqueur spécialisé en architecture et en design urbain

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
115
L'histoire de bureau de Marc-André Carignan

»Lire les autres histoires de bureau

Détenant un baccalauréat en architecture de l’Université McGill, Marc-André est l’un des seuls chroniqueurs spécialisés en design urbain et en architecture dans le paysage médiatique québécois.

Ton emploi actuel :
Animateur et réalisateur de l’émission matinale de CIBL, Les Oranges Pressées. Chroniqueur en architecture et en design urbain pour le Journal Métro et Radio-Canada.

Dans quelle ville :
Montréal

Le modèle de ton téléphone:
iPhone 4S

Le modèle de ton ordinateur :
MacBook Pro

Un mot pour définir quel type de travailleur tu es :
Polyvalent

Quels outils sont essentiels à ta vie (app, logiciel, etc.) ?
iTunes, iTunes et iTunes. J’écoute toujours de la musique en travaillant. Photoshop, Audition, Outlook, Word, Facebook et Twitter et TuneIn (pour écouter The Alternate Side).

À quoi ressemble ton espace de bureau ?
Relativement ordonné… avec une pile de magazines d’architecture qui attendent patiemment d’être lus, des notes d’entrevues pour la rédaction de futures chroniques et quelques livres de référence pour mon travail, dont « Pour des villes à échelle humaine » du Danois Jan Gehl.

Marc-André-Carignan--0-2

Qu’écoutes-tu comme musique en travaillant ?
Souvent de nouveaux albums que j’emprunte à la discothèquede CIBL ou que je déniche sur le web. En ce moment, le plus récent album de Junip (avec notamment José González) tourne en boucle sur mon ordinateur.

As-tu une façon d’organiser tes journées pour optimiser ton travail ?
Ayant un horaire très matinal depuis 4 ans avec le morning show de CIBL, ma journée est toujours divisée en deux.

Le réveille-matin sonne à 4am. Je débute le travail à la station de radio à 4h45. Je lis les journaux jusqu’à 5h50. J’entre en ondes de 6h à 9h. Je vais au gym. Je dors. Je lunche. Et je recommence le travail en après-midi, soit pour préparer l’émission du lendemain à la radio ou pour rédiger mes chroniques du Journal Métro et de Radio-Canada.

Bref, de très longues journées de 10 à 12h où je ne m’arrête pratiquement jamais.

Quels trucs donnerais-tu pour améliorer la productivité ?
Changer constamment d’environnement de travail pour stimuler sa créativité et changer le mal de place. Le travail au bureau, c’est bien beau, mais de sortir de temps à autre dans un café aide à briser la routine, surtout les jours de pluie.

Tu es meilleur que tes collègues de travail pour :
Me faire de petits lunchs pour le matin à la radio. On rit souvent de moi en studio avec ma boîte à lunch grise.

Quel est le meilleur conseil qu’on t’ait donné ?
Ne pas s’en faire avec les critiques négatives. En tant qu’animateur et chroniqueur, exposer ses opinions sur la place publique n’est pas toujours évident et ne fait généralement pas l’unanimité. C’est pourquoi il faut toujours très bien étudier un dossier avant de se prononcer, surtout à l’ère des médias sociaux où tout le monde peut commenter sans avoir une expertise précise.

Marc-André-Carignan--03

Quel est ton meilleur truc pour sauver du temps ?
Se faire confiance. J’ai tendance à vouloir me sur-préparer pour certains dossiers, alors que ce n’est pas toujours nécessaire.

Quelle est ta routine de fin et de début de journée ?
Le matin, le petit latte en me rendant au boulot.

Le soir, écouter des séries télé (Modern Family, Dexter, The Big Bang Theory, New Girl, FRIENDS…)

Mis à part ton ordinateur et ton téléphone, de quel gadget ne peux-tu pas te passer ?
Honnêtement, ce sont pas mal les seuls gadgets essentiels à ma vie.

Dicietdailleurs.ca