RDV_MÉDIA 2013 : big data

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
1

Big data, la possibilité de personnaliser la publicité présentée à un client pour avoir un meilleur impact de fidélisation, continuer la conversation et mieux vendre est un des enjeux publicitaire qui retient l’attention des annonceurs. Voilà ce qui a occupé plus de 700 professionnels de la publicité, lors de la 5ième édition du RDV_MÉDIA, organisé par Infopresse, qui se tenait au Palais des congrès de Montréal, le 11 septembre.

Un nouvel outil de données qui redéfinit comment les agences de publicité mettent en place de nouvelles stratégies personnalisées, c’est un éléphant dans la pièce du marketing média. Invitée dans le cadre de RDV_MÉDIA, Nicola Smith, vice-présidente de l'agence Engauge, basée à Atlanta, a démontré comment tous les objets quotidiens peuvent transmettre de l’information pour mieux aider et comprendre les besoins du consommateur. Par exemple, des applications mobiles pour les brosses à dents électriques peuvent expliquer comment mieux brosser ses dents, rappeler quand il faut changer sa brosse, en offrant un coupon rabais à même votre téléphone intelligent, ou même avertir qu’il est temps d'aller consulter un dentiste.

Le big data remet aussi en question le rôle des agences, des médias et des annonceurs, sans oublier la relation qui les unit. Un annonceur, grâce à l’information reçue, pourrait créer des stratégies efficacement dirigées aux consommateurs sans avoir besoin d’une agence pour du placement publicitaire.

Quel avenir attend le placement média dans un monde où la technologie change à la vitesse de la lumière, avec la multiplication des plateformes et des canaux pour rejoindre les clients ? « Il faut saupoudrer son placement et son budget média », a suggéré Michel Lanctôt, vice-président directeur général de La Cage aux Sports, pour identifier les meilleures stratégies marketing et les plateformes où les diffuser. On conseille donc une approche à tâtons pour étudier les possibilités qui s’offrent aux annonceurs.

Et que penser des annonceurs qui deviennent des médias en créant leur propre contenu et en le diffusant eux-mêmes, par exemple Ubisoft ou Red Bull ? Est-ce que les médias traditionnels deviennent uniquement des transmetteurs d'information publicitaire ? Quelle est leur utilité si les annonceurs génèrent du contenu original ? Doit-on remettre en question la pertinence de la publicité en ligne ?

Buzzfeed, un site d’information qui reçoit de 20 à 40 millions de visiteurs uniques par mois ; un trafic généré par le partage et le web social, bouleverse la donne avec ses revenus qui proviennent à 100 % du marketing de contenu, sans bannières publicitaires. D’après Jonah Peretti, fondateur et président de Buzzfeed, les bannières web appartiennent au passé, au grand dam des vendeurs de publicité. Selon Peretti, il faut expérimenter avec le format mobile et les médias sociaux pour aller chercher le consommateur adepte de changement, et le contenu pertinent reste le meilleur moyen de le faire.

Enbref:

La Presse + sera disponible sur Android à la fin de l'année ou en janvier 2014 selon Guy Crevier, président et éditeur du quotidien.

La grande idée, une nouvelle web-série portant sur la publicité qui vous donne la chance de voir l'arrière du décor de la création publicitaire. Présentée sur infopresse.tv, en partenariat avec Cogeco.

Ils ont dit sur #rdvmedia

@montrealad
To do list de @Nicola_Smith22 : collectez vos données, rêvez aux possibilités du smart et expérimentez !

@monsieurgustave
"Serial killers always killed animals when they were kids. If you don't like cute animals online, you're probably a psychopath."

@andylevey
Il n'y a jamais de présentations trop courtes, seulement des trop longues. Jacques Marsan

@becaneblues
Le média du futur doit maintenir sa confiance envers les médias traditionnels ! Dixit Pierre Delagrave.

@iProspectCA
40% des utilisateurs ne savent pas qu'ils cliquent sur des résultats payants dans Google

@phil_tg
Quel est votre niveau d'implication dans les choix média par rapport à celui de vos supérieurs ?

@mjbraibant
Tendance dépenses publicitaires : 60% en digital et 40% en médias traditionnels, pour Lucile Bousquet, directrice communications et marketing, Ubisoft

@zenergycom
Il faut s'entendre sur la bonne mesure de succès lors d'une campagne média.

@JessicaLabre
En 2013, il faut encore prouver que le Québec est un marché distinct qui nécessite une stratégie distincte.

@radiance_media
Le contenu coûte très cher à produire. La co-production serait une solution.

@jcmkikongi
Est-ce que le leadership en collégialité entre les agences, point de vue stratégie de communication, ne coûte pas cher coté temps ?

@MenZzies
Lorsque tous les partenaires collaborent dès le début, les résultats sont nettement supérieurs. Dixit Nadine Hoduc, les Compagnies Loblaw Limitée

@JenyNewHouse
Maximiser la performance de son référencement. Comment trouver l'équilibre du montant à investir en digital vs imprimé ?

Acheter la nouvelle tasse à espresso Baron, édition limité, pour collectionneur, en cliquant sur l'article ci-bas