L'histoire de bureau de Christine Renaud, cofondatrice de E-180

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
84
bureau-christinerenaud

Qui es-tu :

Je suis la co-fondatrice et directrice générale de E-180, un site de jumelage unique, connectant des milliers de membres aux intérêts similaires, intéressés à partager des connaissances, un-à-un, le temps d'un café. Implanté à Montréal et à Québec, E-180 prendra son envol cet automne à Boston, Toronto, Paris, New York et San Francisco.

e-180.com

Ton emploi actuel :
Directrice générale de E-180

Dans quelle ville :
Montréal

Le modèle de ton téléphone:
iPhone

Le modèle de ton ordinateur :
MacBook Air

Un mot pour définir quel type de travailleur tu es :
Ambitieuse ou tannante.

Quels outils sont essentiels à ta vie (app, logiciel, etc.) ?
Asana, l'app. Nike+ pour courir, Google Hangout et E-180

À quoi ressemble ton espace de bureau ?
Je travaille à l'espace de co-working ECTO, chez moi ou dans un café quand je voyage. Mon espace de bureau est donc la compilation de l'ensemble des activités de ma journée : généralement, ça ressemble à mes shorts de yoga chaud qui se mêlent à mon lunch à moitié terminé, mon casque de vélo, des papiers où j'ai griffonné des wireframes de la prochaine version de E-180, trop de fils, une plante, trois verres d'eau et une tasse de café.

Bureau-E-180

Qu’écoutes-tu comme musique en travaillant ?
Souvent Chancha Via Circuito, Bon Iver, James Blake, Patrick Watson, Little Dragon, Daft Punk, Leonard Cohen, Panda Bear et mes amis Michael Mooney, Open la puerta, Emma Frank, The Dig et Twin Shadow... ou je mets mes écouteurs et pars sur un projet en oubliant de me connecter à Grooveshark.

As-tu une façon d’organiser tes journées pour optimiser ton travail ?
Je suis une fidèle de la secte Getting Things Done, ce qui implique que je fais à chaque lundi mon Weekly review, c'est-à-dire que je passe tous mes projets en réfléchissant à la prochaine action à faire pour les faire avancer, et planifie les priorités de la semaine, tout réorganisant le tout à chaque matin avant de débuter la journée.

Quels trucs donnerais-tu pour améliorer la productivité ?
De ne jamais rien garder sur sa "mémoire vive" de cerveau : il faut TOUT noter dans un système qui vous permet d'avoir une vision complète de ce que vous avez à faire et de ce que vous attendez des autres.

Tu es meilleur que tes collègues de travail pour :
M'organiser et faire le suivi de mes dossiers. Et siffler. Et faire des salades (bien que l'équipe ne soit pas vraiment intéressée par les deux derniers points).

Quel est le meilleur conseil qu’on t’ait donné ?
Si tu n'arrives pas à suivre ton plan, le plan est soit mauvais, soit c'est l'implantation qui doit être revue.

Quel est ton meilleur truc pour sauver du temps ?
De passer suffisamment de temps à bien planifier.

Quelle est ta routine de fin et de début de journée ?
J'ouvre les yeux, célèbre silencieusement le fait que mon amour est à mes côtés et que mon chien me salue en remuant la queue, fais la vaisselle pendant que l'eau de mon matcha bout, fais à déjeuner, mange ledit déjeuner, me dit que j'aurais dû méditer/faire du yoga, réalise que je suis en retard, prends ma douche et m'habille, saute sur ma bécane et pédale de Jarry au Plateau. Arrivée chez ECTO, je me fais un café que je devrai payer un jour, je fais la revue de ce que j'ai à faire pour la journée, fais le tour de l'équipe pour aligner nos flutes et réponds aux courriels de la veille.

Le soir, je suis on duty pour promener mon chien, jase avec mon homme de nos journées respectives, écoute un Colbert, me dis que je pourrais méditer/faire du yoga/courir, parfois fais l'un des trois, lis un peu et savoure le fait que j'ai un lit confortable dans un pays où je suis en sécurité et que j'y serai bientôt rejointe par mon amour (et mon chien qui attendra que je sois assez endormie pour ne pas remarquer qu'elle prend toute la place dans un lit conçu pour deux humains).

Mis à part ton ordinateur et ton téléphone, de quel gadget ne peux-tu pas te passer ?
Mes lumières clignotantes de vélo. Je ne suis pas une early adopter de gadgets.