Loud Lary Ajust - Gully plus

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
6

Les enfants terribles du rap québécois sont de retour et cette fois-ci, ils ont amené des renforts. Le groupe Loud Lary Ajust a décidé de revisiter l’album Gullywood au grand plaisir de leurs nombreux fans ainsi que des artistes qui y ont collaboré.

Paru l’an passé, Gullywood s’impose déjà comme un classique de l’hip-hop local. La production impeccable d’Ajust et la direction artistique dans laquelle s’est engagée Loud et Lary a donné un coup de foudre culturel au Québec.

S’entourant des artistes hip-hop de l’heure, Loud Lary Ajust a réussi à donner une deuxième vie à certaines de ses chansons cultes. Sur JH$, le rappeur Loe Pesci utilise son expérience dans les rap battles pour livrer des vers remplis de mordant ; « Tellement d’alcool dans la volvo S60, tu penserais qu’elle roule à l’éthanol ». Sur Gruau, Ogden semble prend un malin plaisir à donner des airs de gangster à son personnage, Robert Nelson. Le producteur Kaytranada infuse la pièce Cody Bangers d’une touche jazzy.

Au final, Gully Plus s’écoute comme une carte de visite de l’hip-hop québécois. Plusieurs y découvriront des nouveaux artistes, comme Yes McCan des Dead Obies, qui formeront le paysage du rap local de demain. Sans réinventer la roue, Gully Plus donne hâte à la prochaine sortie du groupe, qui devrait lieu le 11 juin.