Des artistes solitaires se rassemblent le temps d'un festival

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
3

Entre le 23 et le 26 mai, Montréal sera l’hôte d’un festival de musique unique en son genre. Pour la deuxième année consécutive, le Festival de Musique Solitaire célèbrera les artistes qui montent seuls sur scène. La popularité d’artiste telle que Grime ou The Doldrums, deux artistes montréalais solitaires, démontre un nouvel engouement pour ce genre de performance.

Pour Jon Cohen, l’organisateur du festival et musicien de renom, jouer de la musique seule est une manière d’aborder son œuvre sans aucun compromis. « Dans un groupe de musique, il faut négocier constamment avec ses partenaires pour terminer une chanson. Collaborer à certainement des avantages, mais jouer seul permet vraiment d’explorer sa créativité » croit l’artiste qui joue solo depuis trois ans.

L’évolution de la technologie facilite grandement la tâche des artistes solos. Il est maintenant possible d’enregistrer des boucles de son en direct. L’effet final peut donner l’illusion qu’un artiste solidaire est entouré d’un orchestre complet. Ainsi, les artistes solos peuvent jouer n’importe quel style de musique, allant du indie ou hip-hop.

« Les musiciens commencent tous comme des artistes solitaires. On apprend à jouer de la musique tout seul et après on forme des groupes, raconte Cohen. Mais grâce à la technologie, on n’a plus besoin d’autres musiciens pour sonner comme un groupe. On perd la connexion avec d’autres musiciens, c’est sur, mais on reste plus connecté avec nous même. » Jouer seul a aussi d’autres avantages plus pragmatiques. En effet, préparer une tournée seule est beaucoup plus facile que d’organiser une tournée avec un groupe formé de quatre personnes. Il y a moins de coût de logement, de nourriture, etc. « Au bout du compte, ça devient plus facile de gagner sa vie en temps que musicien solitaire » croit fermement Cohen.

Cependant, les artistes solitaires ne vont pas remplacer les groupes de musique. Selon, Cohen, se sont deux manières tout à fait différentes d’expérimenter un spectacle. Pour faire votre propre idée de ce phénomène grandissant, n’hésitez pas à faire un tour au Festival de Musique Solitaire.
Pour plus d'information, cliquez ici.