Cookbook : cuisiner entre amis

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
5

Le magazine espagnol Cookbook, basé à Madrid, invite à chaque numéro un « chef » à qui il donne carte  blanche afin qu'il crée un véritable festin littéraire et artistique. Le chef invité crée son propre menu en utilisant son ingrédient favori et nous fait découvrir ses goûts cinématographiques, littéraires, musicaux et artistiques. Miguel Naranjo, éditeur et directeur créatif de l'agence Estrés, nous a parlé du concept à l’occasion du lancement du premier numéro, qui avait lieu à la galerie madrilène IAM.

Baron: Comment Cookbook a-t-il vu le jour? 
Miguel Naranjo: Il est surtout né de la nécessité de créer un projet personnel, quelque chose que j’aimerais lire, et ce, sans avoir un client derrière moi pour imposer des changements éditoriaux et des obstacles mercantiles. J’avais aussi envie de travailler avec des amis et de rencontrer d'autres personnes du secteur pour développer des collaborations. J'ai toujours voulu faire un magazine et, autour d'octobre de l'année 2011,  j'ai pris la décision de plonger. J'ai discuté du projet avec mes collègues à l'agence Estrés, et nous avons commencé à travailler ensemble. En discutant, quelqu'un qui a parlé de The Anarchist Cookbook, un livre dans lequel on vous enseigne, entre autres choses, des recettes pour créer des bombes artisanales ou faire du LSD. De là est venue l'idée : nous allons utiliser les artistes et leurs ingrédients de prédilection pour créer avec eux de succulents repas.

B:Quelle est la réaction du public? 
MN: À l'heure actuelle, le public répond assez bien. Beaucoup de gens sont intéressés à travailler pour le prochain numéro.

B: Pourquoi avoir choisi le média imprimé et quel papier utilisez-vous? 
MN: Le média numérique est éphémère; un livre est un objet physique et, en tant que tel, il peut durer toute une vie. Vous pouvez le manipuler, le déplacer ou le feuilleter à votre guise. Il y a un charme particulier, qui donne le sentiment qu’il manque quelque chose quand on regarde un écran. J’adore la texture du papier et son odeur. Nous avons choisi le Cyclus Offset. C'est un produit 100% recyclé, sans chlore ni eau de Javel, très solide et qui offre une belle qualité d'impression.

B: Comment décririez-vous votre ligne éditoriale? 
MN: Les sections sont toujours les mêmes : vos plus grandes influences, un livre, un film, une chanson, un vêtement, un lieu, une recette de cuisine et enfin une courte entrevue. Nous utilisons aussi une typographie et une couleur particulières sur la couverture et à l'intérieur. Pour chaque numéro, nous choisissons un artiste qui décide du contenu de chaque section. Chaque section comprend deux collaborateurs, un artiste visuel et un écrivain. Certains de ces collaborateurs sont avec moi depuis le début du projet, mais la plupart changent d’un numéro à l’autre. En fin de compte, l'idée est d'être très dynamique. Chaque numéro mettra en vedette un chef différent. Les cuisiniers et même le design de la maquette changent.

B: Qu'elle est votre stratégie de vente et de croissance? Publicité ou comarquage? 
MN: Nous avons commencé par la vente en ligne sur le site et nous sommes allés visiter plusieurs librairies en personne, à Madrid et à Barcelone, en laissant des copies en consigne. Nous avons créé une page Facebook pour mettre à jour les nouvelles de manière simple et nous avons envoyé des copies aux blogues et magazines. Internet est un outil très utile et constitue le meilleur moyen de se faire connaître. C'est une grande fenêtre sur le monde. Internet crée une réaction en chaîne, et la visibilité y est exponentielle. De plus en plus de gens vous voient, et de plus en plus de personnes sont potentiellement intéressées à votre projet, qui prendra de plus en plus d’ampleur. Donc non, pas de publicité pour l'instant.

B: Donnez-nous un aperçu de l'industrie des magazines en Espagne.
MN: Peu de choses se passent actuellement en Espagne. Il y a beaucoup de gens avec un talent énorme qui ont émigré. Pourtant, il est vrai que, dans l'industrie du magazine et du fanzine, il y a de nombreuses initiatives qui voient le jour. Les publications telles qu’Apartamento, Fuego, Desayuno, Perdiz, Erase ou Libero sont très populaires à l'échelle internationale, et de nombreux lecteurs fidèles sont prêts à payer pour des magazines innovateurs. Aussi, il existe de nombreuses boutiques éphémères et des foires comme Libros Mutantes qui contribuent au rayonnement de ce monde passionnant.

cookbookmagazine.es
facebook.com/cookbookmagazine
miguelnaranjo.es
estresarte.com