Baron UK: érotisme et avant-garde

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
3

Le magazine érotique Baron du Royaume-Unis nous offre dans ses pages une vision de l'érotisme à la David Lynch où art, avant-garde, cocktails, surréalisme, magie et spiritualité démoniaque sont réunis pour notre plaisir en nous laissant perplexe et en nous mordant les lèvres. L'éditeur Jonathan Baron du studio Baron, une agence de design et photos à Londres nous parle de son amour pour le papier et la naissance de Baron, ainsi que sa préparation pour le deuxième numéro prévu en avril 2013.

Parlez-nous de la naissance de Baron.
J'étais dans un strip-tease dans Soho et je regardais une émission où cette incroyable beauté thaïlandaise se pavanaient sur la scène et a commencé à se masturber avec le magazine Vogue. Vraiment une scène absurde, mais c'était un moment magique. Elle pouvait s'adapter à ce magazine avec autant de facilité et faisant, selon moi, un acte tellement politique. Il m'a inspiré tellement que je voulais faire un projet sur les hommes et les femmes qui utilisent le sexe comme arme politique et en utilisant mon nom comme le titre, Baron était né.

Et la réponse du public?
Elle est incroyable! J'ai été interviewé à la radio allemande, sur un talk-show à la Barbade et on m'a même demandé d'être l'étoile dans un film porno. J'ai refusé.

Pourquoi avoir choisi l'imprimé comme support?
J'aime beaucoup les magazines imprimés depuis toujours. Quand j'étudiais à l'Université d'Oxford à Londres, j'ai créé une publication avec mes camarades, c'était un peu comme Bonjour Magazine de l'Université d'Oxford, judicieusement intitulé XOXO. Il a causé un tel scandale, même avec nos professeurs de littérature. Lorsque vous créez ce genre de buzz, il est impossible de ne pas vouloir répéter cette sensation encore. J'ai donc appliqué la même méthode pour Baron, et il est encore plus agréable que de publier XOXO, surtout avec tous ces modèles fantastiques.

Quels sont vos critères éditoriaux?
En général, les modèles viennent aux auditions. Mais notre éditeur d'art Che Zara Blomfield et le directeur créatif Matthew Holroyd ont tendance à faire le gros du boulot. Comme mentionné précédemment, tous les contenus sont centrés sur des hommes et les femmes qui utilisent le sexe comme arme politique, c'est la philosophie principale de Baron.

Projets à venir?
Nous venons de créer "Blood Sports» la couverture du nouvel album du groupe Suede. Ils ont vraiment été inspiré par Baron et nous ont demandé de créer une pochette en gardant l'esprit de la revue. Le deuxième numéro du Baron sortira en avril 2013. C'est un numéro spécial et entièrement photographié par Tyrone Lebon, nous aurons comme éditeur invité  Max Pearmain avec  plusieurs collaborations spéciales de mode, comme Leathers Lewis. Nous allons également développer notre marchandise avec une gamme de vêtements en collaboration avec Blood Brothers et plusieurs autres surprises coquines.

baronmagazine.co.uk
@Baron_Magazine