Facebook aimerait mettre un terme à son expérience de la démocratie…

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
2

Facebook souhaite mettre un terme à son expérience de la démocratie. Elle aura duré trois ans. Mais auparavant, la société de Mark Zuckerberg vous offre une dernière occasion de vous faire entendre. A l’heure où j’écris ces lignes, Facebook est en train d’envoyer un e-mail à chacun de ses utilisateurs (environ un milliard) afin de les informer des mises à jour proposées pour ses documents constitutifs. Lire la suite sur slate.fr