BRBR! à la conquête du Canada francophone (et francophile)

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
9

Depuis la mi-septembre, un nouvel acteur vient prendre place dans le coeur des amateurs de musique francophone et émergente au Canada: la nouvelle émission est BRBR! (prononcée BARBAR). Lancée par TFO (Télévision Franco-Ontarienne), elle a en peu de temps séduit le public à travers le pays avec un format hebdomadaire de 30 minutes avec des performances, entrevues, primeurs, clips et chroniques branchées, en plus du contenu en ligne, ayant comme guide la musique des artistes francophones et francophiles. Tout ceci présenté dans un format énergique par l'animatrice Melissa Hetu (ancienne journaliste de l'émission RELIEF à TFO) et son équipe. Ce nouveau joueur dans le marché niche des médias, un courant en constante évolution à travers le monde, est très bien placé pour s'accaparer la communauté francophone grandissante à travers le Canada qui, selon les dernières données enregistrées, comptait 1 067 000 personnes à l'extérieur du Québec. Puis, on ajoute les francophiles ayant tombé sous le charme d'artistes et de formations musicales, tels que Malajube, Arianne Moffat, Les Breastfeeders et autres. BRBR! est sur le point de devenir une émission phare pouvant fournir le pouls musical et artistique pancanadien.  Melissa Hetu nous parle de son amour de la musique, de Toronto et de ce nouveau bébé qui est BRBR!, prêt à conquérir le Canada. 

En premier lieu, félicitation à toi et ton équipe pour BRBR! Les premiers échos de l'industrie sont très positifs.
Merci, nous sommes très contents de notre émission. L'équipe travaille très fort et nous sommes devenus une famille très soudée. Nous avons aussi une bon feedback.

Qu'elle est la signification de BRBR! ?
L'inspiration du nom BRBR! provient de l’esprit de communauté. Nous voulons aller chercher tous les artistes des communautés franco-canadiennes, francophiles et émergentes, et les faire ainsi découvrir aux canadiens en permettant la rencontre de cette communauté dans le but de créer et de s'inspirer entre elles. 

Comment l'idée a-t-elle pris naissance?
L'idée est née du directeur de TFO et elle était en gestation depuis longtemps. C’est est un grand amateur de musique. Nous avons commencé à brainstormer en janvier 2012; en avril, nous avons eu le « ok » pour le financement nécessaire et nous avons pris la route à travers le Canada pour commencer à préparer nos premières émissions. 

Nous avons commencé en mai à créer le buzz en ligne, en faisant des entrevues, la promotion et nous avons préparé le terrain à notre lancement de programmation régulière. Nous sommes allés au Festival des tulipes à Ottawa avec les groupes locaux Fevers et Mastik; ceci a été notre première diffusion en direct et notre baptême de feu. Après ça, nous sommes allés au FMEAT (Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue), Polaris, Festival du nouveau cinéma et plusieurs autres événements. En novembre, nous serons à M pour MTL, GAMIQ et plusieurs autres lieux créatifs.

En étant un média pancanadien, et le Canada étant un très grand pays, comment faites-vous pour couvrir un territoire si immense ?
TFO possède des bureaux en Ontario et nous avons des correspondants à travers le pays qui nous informent de ce qui se passe. De plus, nous sommes continuellement sur la route à travers le pays à la recherche de contenu.

À part la TV et le Web, avez-vous des plans média pour faire rayonner l'émission à travers d'autres plateformes?
Nous sommes bien sûr présents dans les médias sociaux, de même que sur le Web (vidéos, blogues et entrevues). Nous avons déjà eu des discussions concernant une web radio, mais je ne sais pas à quelle étape cette plateforme est dans nos plans.

Dans 5 ans, où voyez-vous BRBR!?
Nous aimerions grossir, faire découvrir le plus d'artistes possible, faire des showcases, créer et participer à des événements et toujours s'améliorer pour offrir la meilleure qualité à notre auditoire.

Les 5 meilleurs groupes ou artistes franco-canadiens ou francophiles à découvrir?
Vraiment difficile comme question. Il y a tellement de bons groupes et j'en découvre chaque jour. 

-  Pandaléon
myspace.com/pandaleonpiaule
- Marijosée
marijosee.com
- Geneviève Toupin
genevievetoupin.com
- The Balconies
thebalconies.ca
- Fevers
feversband.com

Les meilleurs restos vegans et végétariens à Toronto?
- The Hogtown Vegan, 834 Bloor Street W
hogtownvegan.com
- Sadie's Diner, 504 Adelaide Street West
Sadiesdiner.com
- Terroni (3 endroits)
terroni.com
- Live Food Bar, 444 Yonge, Toronto
livefoodbar.com

Les meilleurs endroits pour écouter de la musique à Toronto? 
- Horseshoe Tavern, 370 Queen Street West
horseshoetavern.com
- Wrong Bar, 1279 Queen Street West
wrongbar.com
- Lee's Palace,529 Bloor Street West
leespalace.com
- The Drake Hotels,1150 Queen Street West,
thedrakehotel.ca

brbr.tfo.org
twitter.com/BRBRTFO
facebook.com/BRBRTFO