Créer des débouchés pour les entreprises innovatrices

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
2

Une deuxième cohorte d’entreprises canadiennes spécialisées dans les médias numériques termine sa participation à une initiative dynamique et une troisième cohorte lui emboîte le pas

Le 7 septembre 2012 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a annoncé aujourd’hui que six jeunes entreprises canadiennes prometteuses du domaine des médias numériques avaient terminé avec succès leur participation à l’Accélérateur technologique canadien (ATC) à New York et que six nouvelles entreprises entament à leur tour le programme.

« S’inscrivant dans les mesures de soutien qu’offre notre gouvernement aux entrepreneurs et aux nouvelles entreprises du Canada pour qu’elles contribuent à l’essor économique du pays, cette initiative passionnante porte ses fruits en aidant les participants à réaliser leur potentiel commercial et en leur donnant des occasions de tisser des liens sur des marchés prometteurs et évolués, a déclaré le ministre Fast. L’ouverture de nouveaux marchés pour nos entrepreneurs les plus dynamiques permet d’accroître les exportations canadiennes, ce qui stimule la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme au profit de la classe moyenne canadienne. »

L’ATC offre un tremplin aux PME canadiennes innovatrices pour qu’elles accèdent au dynamique marché new-yorkais de la technologie de pointe et des placements. Un programme semblable est en cours dans la Silicon Valley près de San Francisco.

L’une des entreprises canadiennes ayant achevé sa participation à l’Accélérateur technologique canadien à New York affirme que l’expérience a été très profitable.

« Ce programme est une grande réussite grâce à la détermination du Service des délégués commerciaux du Canada de venir en aide aux petites et moyennes entreprises qui veulent percer de nouveaux marchés, explique le président et chef de la direction de SendtoNews, M. Greg Bobolo. Les occasions qu’offre l’ATC nous ont aidés à accroître durablement nos activités commerciales sur le marché concurrentiel de New York et à créer plus d’emplois en raison de l’essor donné à notre entreprise par de nouveaux partenariats. »

En établissant une présence à New York, la capitale mondiale de la publicité, des médias, du commerce et de la finance, les jeunes entreprises canadiennes peuvent exploiter de nouveaux débouchés commerciaux et percer de nouveaux marchés.

Parmi les récents « diplômés » de l’ATC, plusieurs ont pu établir de nouveaux partenariats, trouver des sources de financement, élargir leurs activités ou raffiner leur modèle de gestion.

« Il n’y a qu’à New York qu’on retrouve cette synergie parfaite entre les médias, le commerce de détail et la technologie, a déclaré le PDG de Frank & Oak, M. Ethan Song, l’un des participants de la troisième cohorte. En tant que commerce de détail en ligne de la prochaine génération, nous sommes à la croisée de ces domaines et ravis de participer à l’ATC. »

Pour en savoir davantage, prière de consulter le Service des délégués commerciaux du Canada.

[source: international.gc.ca]