«L'Euro a été enfin presque rentable pour les chaînes»

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
1

Dimanche soir, l'Espagne est entrée dans l'histoire en remportant la finale de l'Euro 2012 de football 4 à 0 face à l'Italie, réalisant ainsi pour la première fois le triplé consécutif Euro-Coupe du Monde-Euro. «Une très belle fin avec beaucoup de buts, juge Martin Couturié, rédacteur en chef du service des sports au Figaro. Cette édition se termine sur une moyenne de 2,45 buts par match, ce qui est un très beau score. Et l'Espagne triomphante termine avec la meilleure attaque, la meilleure défense, le meilleur buteur....j'espère d'ailleurs bientôt le ballon d'or. Cette «Roja» n'est pas récompensée à ce niveau là, et c'est vraiment dommage». Un bilan auquel adhère Enguérand Renault, rédacteur en chef du service médias du Figaro, même si «l'Italie n'a pas pu se battre à armes égales pendant la deuxième mi-temps». La sélection transalpine a été privée pendant près de 30 minutes d'un de ses joueurs, blessé alors que les trois remplacements réglementaires avaient déjà été effectués. sur lefigaro.fr [suite]