Conseils d'entreprise en COOP selon le Café culturel Chasse-galerie

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
2

Depuis son ouverture en 2006, le Café culturel de la Chasse-galerie s’est taillé une place de choix dans l’industrie du spectacle, en présentant des noms bien connus du public, tout comme de nombreux groupes émergents. Avec une programmation artistique surprenante de par sa richesse et sa variété, une ambiance chaleureuse et intimiste, une qualité acoustique indéniable et des prix plus que compétitifs, cette entreprise coopérative est devenue un lieu culturel incontournable dans la région de Lanaudière. L'année 2011 est marquée par la croix.

Sébastien Martin, Directeur général

1. En coopérative, il faut savoir demeurer fidèle à sa mission première et éviter de se laisser distraire par des facteurs qui pourraient nous en faire dévier tels que la recherche absolu du profit, l'attrait du succès instantané, courtiser une clientèle qui n'est pas nécessairement celle qui a besoin de la coop. Il ne faut pas oublier qu'une coop doit répondre aux besoins de ses membres et de sa communauté d'accueil.

2. Savoir travailler en équipe puisqu'il est essentiel d'impliquer l'ensemble des membres travailleurs aux décisions et à la croissance de l'entreprise malgré les différences au niveau des définitions de tâches et dans la structure hiérarchique. L'étroite collaboration entre le conseil d'administration et la direction générale représente également un enjeu majeur pour la saine gestion et le développement harmonieux de la coopérative.

3. Finalement, l'ensemble de l'équipe d'une coopérative doit être sensibilisé aux réalités financières de l'entreprise. Dans ce cas, certains sacrifices peuvent être difficiles. On peut penser à des réductions salariales, au refus d'une augmentation, à la décision de procéder à des coupures budgétaires... Par contre, la coopérative voulant répondre aux besoins de ses membres salariés, on observe un plus grand respect de la main d'œuvre, étant donné qu'elle possède une emprise démocratique sur les décisions. C'est d'ailleurs pour cette raison que les coopératives ont démontré une capacité d'adaptation qui leur a permis de traverser la récente récession plus facilement que les entreprises à capital-actions.

chasse-galerie.ca