«Tweet rebelle» et «Le compte des mille et un tweets», l'ère 2.0 de la littérature.

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
5

Les médias sociaux ont connu un réel essor au cours des dernières années et plusieurs millions d’internautes se sont d’ailleurs abonnés à ces différents services (Facebook, Twitter, Google+, LinkedIn) qui font maintenant partie intégrante de leur quotidien. Deux spécialistes, Jean-Yves Fréchette et Jean-Michel Le Blanc, se sont penchés sur la question pour nous enseigner les aléas de Twitter, qui compte aujourd’hui plus de 400 000 millions d’utilisateurs.

«OK! La twittérature n’est pas le plus grand genre. Mais elle aura eu le cran de dire que le monde pouvait tenir en 140 caractères ou moins.»

Lors d’une entrevue accordée au quotidien Le Devoir en juin 2011, Jean-Yves Fréchette, le cofondateur de l’Institut de twittérature comparée, déclarait que la twittérature, nouveau genre littéraire à la mode à l’ère du 2.0, faisait maintenant partie de la vie de millions d’usagers et aiderait même les jeunes a connaître un vif succès dans leurs études: «Instantanéité, portabilité… Justement. Les plus pessimistes demanderont, en cette ère où tout est à la portée d’un clic, comment — mais diable comment! — la twittérature fera des jeunes Québécois des champions de la dictée et des amants de lecture. La réponse en moins de 140 caractères. «L’idée, c’est de ramener le plaisir dans le devoir».

Grands défenseurs de la langue française, Jean-Yves Fréchette et son collègue Jean-Michel Le Blanc ont ainsi fait l’exercice d’écrire chacun un livre divisé en plusieurs paragraphes de 140 caractères, afin de se plier aux exigences de ce nouveau genre littéraire. L’exercice, parfois sérieux et souvent très cocasse, a résulté de deux petits bouquins fort sympathiques, l’un contenant des apophtegmes (à contenu philosophique et politique) et de la poésie (avec l’usage d’allitérations) pendant un total de 14 chapitres, l’autre regroupant 1001 tweets, représentés pour la plupart sous forme de calembours, et mettant en scène différentes petites histoires axées surtout sur les relations amoureuses. Les deux livres sont disponibles en magasin au coût de 9,95$ chacun.

Lecture de train, de chevet, entre couples ou entre amis, les livres Tweet rebelle et Le compte des mille et un tweets sont de véritables petits trésors de la littérature 2.0, un genre dont nous sommes de plus en plus confrontés dans la vie de tous les jours, si l’on prend exemple sur le succès fulgurant qu’a connu Twitter depuis sa création en 2006.

Afin de satisfaire votre curiosité, voici, en terminant, quelques tweets sérieux et coquins que vous retrouverez dans l’un ou l’autre de ces ouvrages et qui plairont assurément aux poètes, aux curieux de nature et aux amants de la littérature.

«Twitter est le témoin de la plus grande excitation neuronale collective de tous les temps, du recul et des avancées de la rumeur planétaire.»

«Pour aguicher le voisin, elle avait des dessous coquins. Mais ne les portait jamais. Elle se contentait de les accrocher sur le fil à linge.»

Appréciation: ***1/2

===========
Texte provenant de labibleurbaine.com