Comment les Français ont voulu rééduquer mon vagin

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
0

Pompes vaginales et jeux vidéo, une Américaine à Paris raconte son expérience de la rééducation périnéale.

La semaine dernière, j’ai commencé à me rééduquer le vagin. Laissez-moi m’expliquer: j’habite en France. Peu de temps après que mon mari et moi sommes arrivés à Paris, je suis tombée enceinte, ce qui fut un soulagement puisque j’avais enfin un prétexte physiologique légitime pour engraisser, autre que tous ces pains au chocolat.

Quand j’ai accouché de ma fille en novembre dernier, mon mari et moi avons passé cinq jours à la maternité de la Clinique Leonardo Da Vinci aux frais de la princesse, où nous avons découvert que les repas d’hôpitaux comprennent fromage et dessert et que dans le cadre de mon traitement post-partum, on me prescrirait entre 10 et 20 séances de la rééducation périnéale. Lire la suite sur slate.fr