Mon chien rose : Kill The Lights

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
0

Depuis Buffalo of Love en 2007 et leur retour à Montréal, Kill The Lights vit dans notre inconscient musical avec leur pop-rock psychédélique planante composée pour les amoureux de la Bella Vita Nocturna. Le nouveau EP, Pink Dog, continue à nous guider dans l'érotisme nocturne. [par Leonardo Calcagno]

Pourquoi le nom Kill The Lights
Après avoir flirté pendant nos débuts avec des noms ultraprétentieux et indie-rock, nous avons décidé d'utiliser la première ligne de texte d'une de nos chansons, "Ceremony in the Basement" de Buffalo of Love (2007). Kill The Lights est pour nous très direct dans un milieu qui est souvent très élaboré, ça signifie un drame, c'est menaçant, c'est impératif.

Pink Dog E.P.... à quoi doit-on s'attendre? 
Pink Dog est une sorte de collection de jams de nos deux premiers albums. Je suppose qu’on pourrait les appeler les « B-sides », si cette expression est toujours pertinente. Il s’agit d’une suite non officielle de notre album précédent, Fog Area. Ce sont de bonnes chansons qui ne rentraient pas sur notre dernier album et qui se sont joliment dispersées dans l’univers. Pink Dog est KTL qui baisse la garde et donne aux gens un aperçu de notre désordre dans notre disque dur.

5 Albums que vous écoutez présentement et pourquoi?
Beach House - Teen Dream
Caribou - Swim
Pixies - Trompe Le Monde
New Order - Singles
Flying Lotus - Cosmogramma
Parce qu'il n'y a pas à discuter avec la qualité.

EP de 5 pièces disponibles en format digital sur killthelights.bandcamp.com sur Bonsound Records.