Thom Yorke en direct de CISM

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
4

Peu de formations musicales connaissent un succès populaire, tout en restant pertinentes aux amateurs de musique qui ont des goûts plus recherchés. S’il est aujourd’hui incontestable que Radiohead fait partie de ce groupe très sélect, c’était loin d’être le cas en 1995 lorsque Thom Yorke est entré dans les studios de CISM avec une caisse de bière et une guitare acoustique.

‘‘À l’époque, Radiohead était un groupe méconnu. Il venait de sortir leur deuxième album, The Bends, et passait par Montréal pour promouvoir l’album au Spectrum. Leur seule chanson connue était Creep, tirée de leur premier album Pablo Honey paru en 1993.’’ raconte Richard Labbé, directeur musical de CISM entre 1994 et 1997.

Richard Labbé a eu le privilège de recevoir Thom Yorke et Colin Greenwood, le bassiste du groupe, pour une session acoustique. ‘‘J’aimerais prendre tout le mérite pour cet enregistrement, mais si Thom Yorke est passé à CISM, c’est principalement dû à Martin Campeau’’ soutient humblement celui qui est aujourd’hui chroniqueur sportif pour La Presse.

Directeur musical de CISM avant Richard Labbé, Martin Campeau s’est rapidement aperçu du talent de Radiohead. Selon le College Radio Journal (CMJ), CISM a été l’une des seules radios universitaires à placer Pablo Honey dans leur palmarès des meilleurs albums. Lorsque The Bends est paru, Richard a reçu un appel du gérant de Radiohead afin d’offrir à CISM un spectacle en direct pour remercier la station de son intuition.

‘‘Ce fut un enregistrement très spécial !’’ se remémore l’ancien animateur. ‘‘Particulièrement lorsque Thom Yorke a entamé Fake Plastic Trees seul sur sa guitare’’.

Cliquez ici pour écouter l'émission